International
URL courte
15139
S'abonner

Le département américain de la Défense compte livrer des systèmes radar de contrebatterie et des bateaux de patrouille à l’Ukraine, a annoncé CNN.

Le Pentagone se prépare à fournir à l’Ukraine des armements pour 125 millions de dollars (110 millions d’euros), rapporte CNN se référant à des officiels proches du dossier.

Il s’agirait donc de la première tranche de l’assistance militaire de 250 millions de dollars, approuvée auparavant par le Congrès des États-Unis. Parmi le matériel de guerre qui serait livré à Kiev figurent notamment des systèmes radar de contrebatterie et des bateaux de patrouille Mark VI.

Contactée par CNN, la porte-parole du département de la Défense, Carla Gleason, s’est abstenue de tout commentaire à ce sujet.

Scandale politique aux États-Unis

L’assistance militaire à l’Ukraine a failli provoquer la destitution de Donald Trump, accusé d’avoir utilisé les moyens de l’État en gelant cette aide cruciale pour Kiev afin de le forcer à «salir» son possible adversaire à la présidentielle Joe Biden.

Lors de la Conférence sur la sécurité de Munich en février dernier, le Président ukrainien Volodymyr Zelensky a déclaré vouloir «ouvrir une page blanche» dans les relations avec Washington «après tout ce feuilleton sur l'impeachement».

Lire aussi:

Où est passé le navire ayant apporté le nitrate d’ammonium à Beyrouth?
Six touristes français tués dimanche au Niger par des hommes armés
Les Français tués au Niger étaient en mission humanitaire, selon la Défense nigérienne
Tags:
Volodymyr Zelensky, Congrès des États-Unis, aide militaire, États-Unis, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook