International
URL courte
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)
10310
S'abonner

Alors que l’OMS a classé comme pandémique l’épidémie de coronavirus, la Commission nationale de la santé chinoise a annoncé que le pic de celle-ci avait été franchi dans le pays et que certaines restrictions pourraient être levées. Des médecins mettent pourtant en garde contre toute hâte excessive.

Le 11 mars, l’Organisation mondiale de la santé a déclaré pandémie l’épidémie de Covid-19. Le lendemain, la porte-parole de la Commission chinoise de la santé, Mi Feng, a fait savoir que le pic de l’épidémie était passé et que le nombre de nouvelles contaminations était insignifiant.

Les autorités lèvent graduellement les restrictions imposées au fonctionnement des transports en commun, du business et de l’industrie. Cependant, des chercheurs chinois appellent à ne pas se hâter pour éviter une nouvelle explosion de la maladie, similaire à celle du virus SARS en 2003.

L’autorisation de se déplacer entre les villes

Le 10 mars, les autorités du Hubei ont autorisé les habitants à se déplacer entre les villes où le niveau de risque de propagation est moyen ou faible.

À titre de contrôle, tout ceux résidant dans la province ont reçu un code QR de couleur dans l’application Alipay: le code vert a été attribué aux personnes saines qui n’ont pas été en contact avec des malades. Le jaune sous-entend l’interdiction de se déplacer et est attribué aux habitants du Hubei qui ont eu des contacts avec des personnes contagieuses. Le rouge signifie la contamination et son porteur doit rester en quarantaine.

Fermeture des hôpitaux provisoires

Toujours le 10 mars, la Chine a fermé le dernier de ses 16 hôpitaux provisoires, lesquels avaient été aménagés dans des stades, des centres d’exposition ou construits à partir de zéro en cinq jours.

Les personnes guéries devront passer deux semaines en quarantaine dans des centres de réhabilitation sous contrôle médical.

Les affaires reprennent. Les premières marques internationales à rouvrir leurs magasins sont Starbucks, Apple, Hermès, IKEA et Uniqlo. Le travail a repris dans la construction automobile bien que les ouvriers soient exposés à des prises de température régulières et doivent porter des masques.

Environ 25% des monuments et sites touristiques du pays accueillent déjà des visiteurs.

Recommandations des épidémiologistes

«Aucun nouveau cas de contamination n’a été recensé dans 21 régions chinoises au cours de ces 14 derniers jours. Dans six régions, il n’y a pas de nouveaux malades depuis plus d’une semaine. La situation épidémique continue de s’améliorer activement dans le pays», a indiqué Mi Feng.

Des épidémiologistes chinois recommandent pourtant de ne pas relâcher les mesures de sécurité, même si la situation s’est améliorée. Ils rappellent que le recul de l’épidémie de SARS en 2003 avait été suivi par une nouvelle explosion de l’infection due à la réouverture prématurée des écoles.

En Chine, 80.813 personnes ont été infectées. 64.227 d’entre elles ont guéri et 3.176 malades sont décédés.

Dossier:
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)

Lire aussi:

«Cent fois pire»: un nouveau virus prédit pour l’humanité
Trump déclare que la mouvance antifa sera reconnue comme organisation terroriste
Mort de George Floyd: il menace des manifestants avec un arc et un couteau à Salt Lake City - vidéos
Tags:
épidémie, Covid-19, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook