International
URL courte
114612
S'abonner

Des représentants de la police militaire russe se sont rendus dans la banlieue ouest de la ville syrienne de Saraqeb afin de participer à des patrouilles conjointes russo-turques le long de la route stratégique M4 dans le gouvernorat d’Idlib.

Les patrouilles conjointes russo-turques se sont élancées dans le gouvernorat syrien d’Idlib en vertu des accords conclus le 5 mars à Moscou entre les Présidents russe et turc. Des policiers militaires russes ont rejoint la banlieue ouest de Saraqeb d’où ils partiront en patrouille avec des militaires turcs.

© Ruptly
Première patrouille conjointe russo-turque le long de la M4 en Syrie

La première patrouille conjointe dans un secteur de la route M4 dans le gouvernorat d’Idlib sera menée par une section motorisée de la police militaire. Les missions seront organisées par un centre de coordination russo-turc mis en place en Syrie.

La première patrouille est parti de la localité de Trumba à deux kilomètres à l’ouest de Saraqeb le long de la route M4 qui relie les villes d’Alep et de Lattaquié. L’objectif est de garantir la sécurité des déplacements des civils, mais aussi de prévenir un nouveau rebondissement du conflit armé dans la région.

Le ministère russe de la Défense a annoncé que le trajet de la première patrouille russo-turque à Idlib avait été raccourci pour éviter des incidents impliquant des civils.

«Le trajet de la patrouille conjointe a été réduit à cause des provocations prévues par des groupes radicaux échappant au contrôle de la Turquie. Pour réaliser ces provocations, leurs membres ont tenté d’utiliser des civils, dont des femmes et des enfants, comme boucliers vivants», a fait savoir la Défense russe dans un communiqué.

Accord russo-turc

Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan avaient précédemment annoncé, à l’issue d’une rencontre à Moscou, un cessez-le-feu dans la zone d’Idlib à partir du 6 mars.

En outre, Moscou et Ankara se sont entendus sur la présence sur le terrain de forces turques supplémentaires sur concertation avec la Russie, ainsi que sur l’organisation, à partir du 15 mars, de patrouilles communes dans un secteur de la route M4, un axe stratégique qui relie Alep au gouvernorat côtier de Lattaquié.

Lire aussi:

L'évacuation policière de la terrasse d’un bar parisien fait polémique – vidéo
Netflix enregistre 800% de désabonnements en plus depuis septembre à cause des «Mignonnes»
Un cri d’alarme des élus de la Loire adressé à l’armée
Appels au boycott de produits français dans des pays musulmans
Tags:
patrouille, police militaire, Idlib
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook