International
URL courte
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)
8159
S'abonner

Plusieurs départements de police de l’État de l’Utah ont invité les criminels à faire preuve de compréhension face à la pandémie de coronavirus et à cesser leurs activités.

Sur fond de progression de la pandémie de coronavirus, plusieurs départements de police de l’État américain de l’Utah, dans l’ouest du pays, ont appelé les éléments criminels à mettre fin, au moins de manière provisoire, à leurs activités:

«Nous demandons la mise en arrêt de toutes les activités criminelles et de tout comportement répréhensible jusqu’à nouvel ordre. Nous vous remercions d’avance pour votre coopération», lit-on sur le compte Twitter du département de la police de Salt Lake City.

Ce drôle d’appel a trouvé un vif écho parmi les internautes. Dans une conversation avec un de ses abonnés, le département propose également d’ajourner les réunions «criminelles et répréhensibles pour un délai indéterminé».

Le 13 mars, Donald Trump a décrété l'état d'urgence nationale aux États-Unis face à la pandémie de Covid-19. Le dernier bilan de l’Université John-Hopkins décompte 3.478 cas d’infection au coronavirus dans le pays, et 63 décès.

Dossier:
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)

Lire aussi:

Un drone filme une foule détruire une colonne entière de voitures de police à Philadelphie – vidéo
Une nouvelle vidéo montre ce qui se passe juste avant la mort de George Floyd
«Cent fois pire»: un nouveau virus prédit pour l’humanité
Tags:
police, crime organisé, Covid-19, pandémie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook