International
URL courte
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)
144723
S'abonner

Le Président Trump a envoyé une lettre à Kim Jong-un, l'appelant à collaborer dans la lutte «contre l'épidémie», relate l’Agence centrale de presse nord-coréenne.

Les autorités nord-coréennes ont reçu une lettre de Donald Trump adressée à Kim Jong-un en personne et consacrée à la pandémie de coronavirus, a annoncé ce samedi 21 mars l’Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA).

«Nous avons reçu une lettre personnelle envoyée à […] Kim Jong-un par le Président des États-Unis, Donald Trump […]. Il a notamment expliqué son plan de promotion des relations entre nos deux pays et a exprimé son intention de collaborer dans le travail antiépidémique, se déclarant impressionné par les efforts déployés par le président [de la Commission des affaires de l'État Kim Jong-un, ndlr] pour protéger son peuple de la grave menace de l’épidémie», a indiqué l’agence citant un communiqué de la sœur du numéro un nord-coréen, Kim Yo-jong.

Selon l’agence, M.Trump a fait grand cas des relations avec Pyongyang et s’est dit prêt à entretenir des contacts étroits avec M.Kim à l’avenir.

«Nous considérons cette lettre de M.Trump comme un bon exemple […]. Toutefois, il serait prématuré d’évaluer les rapports entre les États-Unis et la Corée du Nord et leurs perspectives à la lumière des relations entre leurs chefs d’État. Si on ne garantit pas l’impartialité et l’équité de ces rapports […], ils ne cesseront de se dégrader. Nous œuvrons toujours pour garantir notre développement indépendant et nous protéger dans un environnement sévère que les États-Unis cherchent à créer», a conclu l’agence.

Dossier:
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)

Lire aussi:

Comment éviter l’«effondrement» de la France qui vient? Laurent Obertone donne ses 10 lois «pour vaincre» – vidéo
Un certain nombre de départements français vont introduire un couvre-feu, selon le gouvernement
Radicalisme religieux: l’islamisme qui cache la forêt?
«La lutte contre l’islamisme radical ne plaît pas à tous»: le drôle de limogeage d’un commissaire des Yvelines
Tags:
KCNA, Kim Jong-un, Donald Trump, coronavirus SARS-CoV-2, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook