International
URL courte
16364
S'abonner

La Chine a envoyé en Corée du Nord une délégation comprenant notamment des médecins dont la mission consiste à consulter Kim Jong-un, relate Reuters sur fond d’informations non confirmées sur l’état de santé du dirigeant nord-coréen.

Pékin a envoyé à Pyongyang des experts médicaux pour consulter le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un sur son état de santé, a annoncé Reuters en se référant à des sources au fait de la situation.

L’agence informe que la délégation conduite par un haut responsable du département des relations internationales du Parti communiste chinois a quitté Pékin jeudi 23 avril.

Des problèmes cardio-vasculaires évoqués

Le 20 avril, le média en ligne sud-coréen Daily NK, géré essentiellement par des Nord-Coréens ayant fait défection, a annoncé que le 12 avril Kim Jong-un avait été opéré pour des problèmes cardio-vasculaires. Selon une source anonyme du média ces problèmes ont été provoqués par le tabagisme, l’obésité et la fatigue du dirigeant nord-coréen.

L'agence sud-coréenne Yonhap, citant des sources du gouvernement sud-coréen, a qualifié de «fausse» la nouvelle selon laquelle Kim Jong-un avait de graves problèmes de santé.

Vendredi 24 avril, une source de Reuters en Corée du Sud a fait part de renseignements indiquant que Kim Jong-un était en vie et effectuerait bientôt une apparition publique. Elle a annoncé n’avoir aucun commentaire sur l'état de santé actuel de Kim ni sur une éventuelle implication de la Chine.

Lire aussi:

Didier Raoult rejette une étude «foireuse» sur l'inefficacité de l'hydroxychloroquine
Rachida Dati se confie sur son mariage «forcé» avec «un Algérien»
Loi Avia: «il est urgent de mettre un coup d’arrêt à ce projet orwellien»
Tags:
Kim Jong-un, Corée du Nord, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook