International
URL courte
2329
S'abonner

Un plongeur australien proclamé héros sur les réseaux sociaux après avoir sauvé un baleineau empêtré dans des filets, a reçu une amende, relate 7News.

Le sauveur d’une baleine à bosse prise dans des filets au large de la ville australienne de Gold Coast, dans le Queensland, a été proclamé héros sur les réseaux sociaux avant d’être condamné à une amende par les autorités, a annoncé le site australien 7News.

L'incident s'est produit ce mardi 19 mai au matin. L’homme, qui s'est ensuite présenté comme Django aux journalistes, a pris la mer pour retrouver une raie manta géante récemment repérée dans la région. Il a remarqué un bébé baleine empêtré dans des filets anti-requin à 500 mètres de la côte, précise le média.

​Il a fait ce que, d’après lui, «la plupart des gens auraient fait» à sa place: il s’est approché de l'animal à bord de son canot avant de plonger pour couper les rets et libérer le mammifère.

«J'avais un couteau. Mais je n’avais pas vraiment besoin de l’utiliser. La baleine avait juste la nageoire pectorale gauche enveloppée, et elle se trouvait à environ 8 à 9 mètres de profondeur, ce qui n'est pas beaucoup pour moi parce que je suis un bon plongeur en apnée. Mais à cause de l'adrénaline, [...] j'ai dû monter et descendre plusieurs fois […]. Le filet entrait dans sa chair», a indiqué Django cité par 7News.

Condamné à une amende dès le retour sur la côte

Cependant, dès que Django a regagné le rivage, il a été condamné à une amende. Selon 7News, il est interdit de s’approcher des filets anti-requins dans le Queensland.

Certains utilisateurs des médias sociaux ont été scandalisés par la décision que les autorités ont prise concernant le courageux Australien, à qui ils avaient décerné le titre de héros, selon le média.

D’après certaines informations, les membres d’une équipe de sauvetage de Sea World savaient qu’un bébé baleine était emmêlé dans des filets et attendaient l’approbation du département de la Pêche du Queensland pour lancer une opération afin de le libérer.

«J'ai des problèmes. Cette journée me revient cher, mais peu importe. Il y a des lois. […] Je pensais que la plupart des gens l’auraient fait. Il faut parfois en payer le prix», a noté le plongeur.

Lire aussi:

«Cent fois pire»: un nouveau virus prédit pour l’humanité
Ciblés par des projectiles, des policiers foncent en voiture sur des manifestants à New York – vidéo
Jean-Marc Morandini: le parquet de Paris demande un procès pour corruption de mineur
Une foule agressive encercle des policiers procédant à une interpellation à Nantes et en blesse plusieurs
Tags:
amende, baleine, Australie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook