International
URL courte
4234
S'abonner

Selon le média local Channel 13, les juges chargés du procès du Premier ministre israélien bénéficieront d'une sécurité renforcée. C’est le service de renseignement intérieur qui évalue la question des problèmes de sûreté liés au procès.

Bien que Benyamin Netanyahou ait demandé une dérogation, il devra être présent à l'ouverture de son procès pour corruption, qui se tiendra le 24 mai. Comme l’a annoncé Channel 13, les juges chargés de son procès bénéficieront d’une sécurité renforcée.

Selon la chaîne, c’est le Shin Bet qui évalue la question des problèmes de sécurité liés au procès du Premier ministre en exercice. Le personnel du service de renseignement intérieur aurait récemment visité le bâtiment du tribunal pour examiner les conditions sur le terrain.

Inculpé pour corruption, fraude et abus de confiance

Benyamin Netanyahou a été inculpé en novembre dernier pour corruption, fraude et abus de confiance dans trois affaires.

L'une de ces affaires est appelée «4.000» ou encore «Bezeq», du nom d'un groupe israélien de télécoms. Dans ce dossier, la justice le soupçonne d'avoir accordé des faveurs gouvernementales qui pourraient avoir rapporté des millions de dollars au patron de la société israélienne Bezeq en échange d'une couverture médiatique favorable d'un des médias du groupe, le site Walla.

Le Premier ministre plaide son innocence et dénonce un complot ourdi par la justice contre lui.

Lire aussi:

Un infectiologue marocain étrille l’étude de The Lancet critiquant la chloroquine
Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Un syndicat de police s’amuse d’une intervention violente et outre les internautes – vidéo
Tags:
procès, tribunal, corruption, Benjamin Netanyahu, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook