International
URL courte
85210
S'abonner

Une livraison de matériel médical venue des Émirats arabes unis a été refusée par l’Autorité palestinienne. L’avion-cargo, qui a fait escale en Israël, était au centre de l’attention ces dernières semaines.

L’Autorité palestinienne a rejeté une livraison de fournitures médicales envoyée par les Émirats arabes unis, rapporte l’agence de presse palestinienne Maan, ce jeudi 21 mai. 

La cargaison avait été livrée à l'aéroport de Tel Aviv, ce 20 mai, par un avion de la compagnie émiratie Etihad Airways.

Des sources gouvernementales palestiniennes ont déclaré à l’agence Maan que les deux pays ne s’étaient pas coordonnés pour cet envoi de matériel. Le fait que le vol ait transité par Israël est également évoqué. L’Autorité palestinienne refusant d’être un «pont» pour les pays arabes cherchant à «normaliser leur relations avec Israël», affirme à Maan la source gouvernementale.

Un vol controversé

La cargaison arrivée à Tel Aviv contient plusieurs équipements de protection individuelle et dix respirateurs, selon l’agence de presse émiratie WAM. L’opération a été menée en collaboration avec l’Onu.

L’itinéraire emprunté par l’avion-cargo avait suscité la polémique ces dernières semaines. Le transit effectué en Israël, avait été salué par certains et critiqué par d’autres. C’était en effet la première fois qu’un vol Etihad se posait à l'aéroport israélien Ben-Gourion.

Danny Danon, l’ambassadeur israélien auprès des Nations unies, avait salué ce geste sur Twitter, espérant «voir bientôt des vols passagers» en provenance des Émirats arabes unis. À l’inverse, l’ayatollah Ali Khamenei, guide suprême iranien, avait dénoncé sur Twitter «une grande trahison» des pays du Golfe envers «leur histoire et l’histoire des pays arabes».

 

 

Lire aussi:

Édouard Philippe invite Sarkozy à un déjeuner en pleine rumeur de remaniement, selon L’Express
«Chut, taisez-vous!»: Didier Raoult s’en prend à une journaliste de BFM TV
Traitée d’«Arabe de service», la policière syndicaliste Linda Kebbab porte plainte contre le «journaliste» Taha Bouhafs
Tags:
ayatollah Ali Khamenei, Israël, Émirats Arabes Unis, Autorité palestinienne, Palestine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook