International
URL courte
2231
S'abonner

Un couple indien a par erreur enterré vivante sa fille qui venait de naître deux mois et demi avant terme. Découvert par un passant, le bébé n’a pas pu être réanimé.

Des villageois du Gujarat, en Inde, ont par erreur enterré leur enfant qui était toujours en vie, rapporte The Indian Express.

La petite fille était née à la 24e semaine de grossesse, c’est-à-dire deux mois et demi avant terme. Faute de service de néonatalité à l’hôpital local, les médecins ont recommandé aux parents de emmener leur enfant dans un hôpital privé.

Échec de la réanimation

Las, en chemin, la petite fille, qui ne pesait que 850 grammes, a cessé de bouger, et ses parents l’ont cru morte. «Ma femme se sentait mal et ne pouvait pas regarder notre enfant qui ne bougeait pas. Donc nous l’avons enterrée et nous sommes revenus chez nous. Il faisait déjà noir, nous ne savions pas que nous ne l’avions pas entièrement recouverte, ce qui lui a permis de survivre», raconte le père.

Découvert au matin par un passant, le bébé a été transféré en réanimation, mais après 30 heures de combat pour son sauvetage la fillette est décédée. «Les chances étaient maigres», explique l'un des membres de l’équipe. «Ses organes étaient immatures. Les médecins ont tenté de la réanimer, mais sans succès».

Lire aussi:

Au moins deux morts et plus d'une dizaine de blessés en Allemagne où une voiture a heurté des piétons - images
Macron indique à quelle période aura lieu la première campagne de vaccination en France
Ces armes russes qui font de l’Algérie une puissance militaire régionale
Cette photo prise dans une unité Covid-19 devient virale
Tags:
enterrement, bébé, Inde
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook