International
URL courte
131657
S'abonner

Indigné par le fait que les homards du Canada ne sont pas soumis aux droits de douane contrairement aux américains, Donald Trump a menacé d'imposer des droits de douane sur les voitures européennes si l'Union européenne ne supprimait pas les taxes sur les crustacés importés des États-Unis.

Dans le cas où l'Union européenne ne supprimerait pas les droits de douane sur les homards américains, seront imposés des taxes sur ses véhicules, a déclaré Donald Trump lors d'une réunion sur la pêche dans le Maine.

«Si l'Union européenne ne supprime pas immédiatement ces droits de douane, nous imposerons des droits de douane équivalents sur leurs véhicules», a martelé le Président.

Il a noté que les voitures européennes entraient actuellement sur le marché américain «gratuitement, ce qui est étrange».

L'indignation de Donald Trump a été provoquée par le fait que les homards importés depuis le Canada en Europe ne sont pas soumis aux droits de douane.

«Peter Navarro sera désormais le roi des homards»

En outre, il a fait remarquer que les homards américains livrés en Chine étaient également soumis aux droits de douane. L’actuel résident de la Maison-Blanche a chargé le conseiller économique Peter Navarro d’élaborer des mesures de rétorsion.

«Peter Navarro sera désormais le roi des homards», a ajouté Donald Trump après avoir chargé son conseiller économique de cette mission, en promettant aux pêcheurs que les tarifs sur les homards américains seraient vite diminués par l'Union européenne.

Lire aussi:

Ces bonnes habitudes à prendre pour perdre du poids, selon une nutritionniste
La diplomatie russe ironise sur les propos de Trump concernant ses nouveaux missiles
Deux ex-agents secrets français condamnés à 8 et 12 ans de prison pour trahison
La Chine assure qu'une pneumonie inconnue «beaucoup» plus mortelle que le Covid-19 se propage au Kazakhstan
Tags:
homard, pêche, Donald Trump
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook