International
URL courte
3756
S'abonner

Des chasseurs russes ont décollé ce mardi 14 juillet pour escorter des avions de reconnaissance américains et norvégien sur les mers Noire et de Barents, a annoncé le ministère de la Défense.

Des avions de reconnaissance de l'Otan ont été repérés ce mardi 14 juillet au-dessus des mers Noire et de Barents avant d'être interceptés par des chasseurs russes, selon le ministère russe de la Défense.

«Les cibles aériennes qui se dirigeaient vers la frontière de la Fédération de Russie ont été identifiées comme des avions de reconnaissance, dont un R-3C Orion norvégien, un R-8A Poseidon de l'US Navy, un avion de reconnaissance RС-135 de l'US Air Force, ainsi qu'un drone MQ-9A Reaper de l'US Air Force», fait savoir le communiqué ministériel.

Les chasseurs russes ont accompagné les avions étrangers à une distance sûre et regagné leurs bases après que ces derniers s'étaient éloignés des frontières nationales.

Les interceptions ont été effectuées en stricte conformité avec les réglementations internationales concernant l'utilisation de l'espace aérien, souligne le ministère.

Fin juin, la Russie avait envoyé des chasseurs Su-27 intercepter deux avions militaires américains au-dessus de la mer Noire.

Lire aussi:

La France constate une forte baisse du nombre de nouveaux cas quotidiens de Covid-19
Troisième dose de vaccin: «Cela fait partie du plan de développement économique et actionnarial des labos»
En Seine-Saint-Denis, ces deux prénoms sont les plus donnés aux bébés depuis 2018
La politique vaccinale en France «fait assez sourire en Belgique», selon un épidémiologiste
Tags:
Russie, mer Noire, mer de Barents, interception, OTAN
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook