International
URL courte
0 112
S'abonner

Après que l’armée irakienne a rapporté qu’au moins deux explosions s’étaient produites dimanche sur une base militaire au sud de Bagdad, les services de sécurité de ce pays arabe ont expliqué que les déflagrations s’étaient produites dans un dépôt de munitions et qu’elles résultaient d’une chaleur extrême et de mauvaises conditions de stockage.

Plusieurs explosions se sont produites ce dimanche 26 juillet sur la base militaire irakienne de Saqr, située dans la banlieue sud de la capitale, selon un communiqué des forces de sécurité du pays. Une chaleur extrême qui ces derniers jours oscille autour des 50 degrés, ainsi que les mauvaises conditions de stockage d’un dépôt de munitions sont pointées du doigt quant à l’origine de ces explosions.

«Une explosion a eu lieu dans un dépôt de munitions de la police fédérale irakienne. Les explosions sur la base militaire ont été causées par la température élevée de l'air et le stockage inapproprié», informe le communiqué repris par plusieurs médias locaux.

Pour le moment, aucune victime n’a été signalée.

Plus tôt dans la journée du 26 juillet, l’armée irakienne a annoncé qu’au moins deux explosions s’étaient produites dans une base militaire près de Bagdad sans livrer plus de détails.

Lire aussi:

Bill Gates prédit l'apparition d'une nouvelle pandémie
Une frégate allemande arraisonne un navire turc faisant route vers la Libye - vidéo
Un camp de migrants s'installe dans le centre de Paris, la police intervient - vidéo
Tags:
chaleur, munitions, explosion, base militaire, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook