International
URL courte
4822
S'abonner

Après plusd’un mois d’accalmie, les tensions ont repris à la frontière entre l’État hébreu et l’enclave palestinienne. Suite au tir d’une roquette, l’aviation israélienne a riposté, visant des cibles du Hamas à Gaza.

Alors qu’un tir de roquette lancée depuis la bande de Gaza a été enregistré dimanche, l’Armée de défense d’Israël a annoncé y avoir riposté en frappant des infrastructures souterraines du Hamas dans l’enclave.

Et de souligner dans un tweet que Tsahal considérait le Hamas comme responsable de toutes les activités émanant de Gaza.

Dimanche soir, les sirènes d’alerte ont retenti dans le sud de l’État hébreu suite au tir d’une roquette palestinienne. Comme l’a ensuite précisé Tsahal, le projectile a été intercepté par le Dôme de fer. Le précédent tir de roquette palestinienne remontait au 5 juin. Alors, les forces israéliennes avaient également riposté à l’aide de l’aviation et d’hélicoptères.

Réaction du Hamas

Comme le rapporte Al Jazeera, le mouvement palestinien au pouvoir dans l’enclave a déclaré qu’il ne laisserait pas la bande devenir le «théâtre de ces crises».

Et d’ajouter que sa politique à l’égard de «l’ennemi» resterait compatible avec «la lutte et la résistance continues» du peuple palestinien.

Lire aussi:

Un vaccin anti-Covid doit être bientôt disponible dans le monde entier, selon Poutine
Une explosion suivie d'un incendie dans le sud du Liban aurait fait des blessés – images
Nagui accusé d’être le responsable des mutilations de chevaux
«Tenue républicaine»: l’école, «ce n’est pas McDo, ce n’est pas "venez comme vous êtes"»
Tags:
Gaza, Israël, Armée de Défense d'Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook