International
URL courte
1110
S'abonner

L’ambassade du Royaume-Uni à Moscou a annoncé la démission du «Chasseur de souris en chef» du Foreign office, le chat Palmerston. Un message officiel annonçant cette nouvelle a été également publié sur le compte Twitter officiel de cet agent très spécial de la diplomatie britannique.

Le chat Palmerston, Chasseur de souris en chef du Foreign office britannique, a décidé de prendre sa retraite après avoir apprécié la vie à la campagne pendant le confinement dû à la pandémie de Covid-19, a annoncé vendredi 7 août l’ambassade du Royaume-Uni à Moscou sur Telegram.

«Le Chasseur de souris en chef du ministère britannique des Affaires étrangères a été contraint de travailler à domicile pendant la pandémie de Covid-19, comme beaucoup d'entre nous. Il semble qu'il ait aimé la vie calme à la campagne, puisqu’il a décidé de prendre sa retraite», a indiqué l'ambassade dans un communiqué.

L’annonce de cette démission a été publiée sur le compte officiel Twitter du chat Palmerston, qui compte plus de 106.000 abonnés.

«Selon nos collègues du ministère des Affaires étrangères, Palmerston aime bien grimper aux arbres et explorer les prairies autour de sa nouvelle maison», a ajouté la mission diplomatique, avant de remercier Palmerston pour son travail acharné et lui souhaiter «une vie de chat intéressante dans un nouvel endroit».

​Le ministère britannique des Affaires étrangères a précisé que le chat vivrait désormais dans la maison de campagne de l'un de ses employés.

«Il manquera à tout le monde au ministère des Affaires étrangères (moins à nos souris). Nous lui souhaitons une longue et heureuse retraite!», a écrit Simon McDonald, sous-secrétaire permanent britannique au ministère des Affaires étrangères.

Un chat de gouttière au service diplomatique

Palmerston est entré au ministère des Affaires étrangères en avril 2016. Des employés ont trouvé ce chat noir et blanc au refuge Battersea Dogs and Cats Home, à Londres.

Il a été baptisé Palmerston, en hommage à Lord Palmerston, ancien chef de la diplomatie et Premier ministre britannique.

Palmerston est apparu à plusieurs reprises dans les colonnes des journaux britanniques, de par son caractère audacieux. L'animal a ainsi été photographié lors de combats avec son collègue, Larry le chat, le principal chasseur de souris du 10, Downing Street, la résidence du Premier ministre britannique.

Chats salariés au Royaume-Uni

D'autres ministères du pays ont aussi leurs propres chats officiels qui possèdent également des comptes Twitter.

Il s’agit d’une vieille tradition britannique: les chats vivent dans les résidences des dirigeants britanniques depuis le 15e siècle.

Depuis 1929, ils ont un statut officiel et un salaire de 100 livres par an, selon les médias. Le plus célèbre de ces félins fut Humphrey, qui a été chasseur de souris en chef sous Margaret Thatcher, John Major et Tony Blair. Il est décédé en 2008, à environ 18 ans.

Lire aussi:

Joe Biden se fracture le pied en jouant avec son chien - images
Un Français assassiné au Mexique pour ses grands crus
La Haute autorité de santé recommande un groupe prioritaire à vacciner
Tags:
chats, Royaume-Uni, Foreign Office, chat Palmerston
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook