International
URL courte
73164
S'abonner

Donald Trump a été soudainement évacué d'une conférence de presse qu’il tenait à la Maison-Blanche ce lundi 10 août par le Secret Service. Quelques minutes plus tard, il est revenu devant les journalistes et a déclaré que son départ était dû à un tir entendu près de la Maison-Blanche. Selon lui, le Secret Service a neutralisé le tireur.

La sécurité rapprochée du Président états-unien l’a évacué lors d'une conférence de presse sans expliquer pourquoi ce lundi 10 août. Et le site de la Maison-Blanche a diffusé la vidéo.

Trump a fait une déclaration au début de la conférence de presse quand il a été interpelé par un agent qui lui a chuchoté quelque chose à l'oreille. Le Président a ensuite quitté les locaux escorté.

«La police a tiré sur quelqu'un. Et le suspect est en route pour l'hôpital», a expliqué Donald Trump à son retour devant les journalistes, relate l’AFP.

À la question de savoir si ce suspect était armé, le Président a répondu: «D'après ce que je comprends, oui».

«C'était à l'extérieur» de l’enceinte de la Maison-Blanche, a-t-il ajouté.

Lire aussi:

Combats sanglants dans l’Himalaya: «l’armée indienne ne fait vraiment pas le poids face à l’armée chinoise»
Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Tags:
services secrets, tirs, Donald Trump
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook