International
URL courte
4174
S'abonner

Des pilules à forte teneur en MDMA, à l’effigie de Donald Trump, ont été trouvées dans le comté du Bedfordshire, au Royaume-Uni, rapporte la police britannique. Le détenteur de cet ecstasy est soupçonné de trafic de drogues.

Un homme a été arrêté dans le comté du Bedfordshire, au Royaume-Uni, en possession de pilules de MDMA en forme de tête de Donald Trump, indique la police locale.

Âgé de 30 ans, un habitant de Luton est également soupçonné d’être impliqué dans un trafic de stupéfiants, selon les informations de la police.

Publié sur le site de la police de Bedfordshire, le cliché montre plusieurs comprimés de couleur orange qui font environ un centimètre de longueur.

​«Nous avons déjà vu des pilules de MDMA crées qui ressemblent à un certain nombre d’objets culturellement populaires, ainsi un exemple récent de cela est le "Donald Trump"», a déclaré le sergent détective Ryan Barnes cité par la source.

Il a mis en garde contre le danger potentiel de cette substance pour la santé en raison de la présence d’un niveau extrêmement élevé de MDMA.

Cas similaires

En 2019, des pilules d’ecstasy semblables ont été découvertes par la police de Floride.  Et de la même manière en 2018, un lot de comprimés fabriqués eux aussi à l’effigie du Président américain ont été trouvés lors du Y Not Festival dans le comté du Derbyshire. Cet ecstasy contenait plus de 250 milligrammes de MDMA, bien au-dessus de la dose moyenne d’un comprimé.

Lire aussi:

«Ce n’est pas à l’Azerbaïdjan de faire la loi en France!»: une maire menacée pendant des années par Bakou
Moscou invite Washington à sauver les Américains au lieu de lutter contre le vaccin russe
La maire d’Aix-en-Provence invite Véran à «la fermer» après l’annonce de nouvelles mesures visant sa ville
Tags:
ecstasy, Royaume-Uni, Donald Trump, trafic de drogue, drogue
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook