International
URL courte
Tensions en Biélorussie à l’issue de la présidentielle 2020 (95)
211273
S'abonner

Alors qu’Alexandre Loukachenko a annoncé que le renforcement de la présence militaire était en cours près des frontières occidentales de la Biélorussie, une série d’exercices tactiques y est annoncée.

Lundi 17 août commenceront plusieurs exercices tactiques que l’armée mènera sur des polygones et sites de la région de Grodno, dans l’ouest de la Biélorussie, a fait savoir la Défense du pays.

«Du 17 au 20 août, conformément au Plan de formation de l’armée, un certain nombre d'exercices tactiques seront organisés dans les polygones militaires et certains sites, avec des batteries de divisions réactives», a déclaré le ministère sur sa chaîne Telegram.

Il a été précisé que des régiments de défense antiaérienne avaient été envoyés dans les zones désignées et été mis en alerte pour assurer la sécurité de la frontière biélorusse.

En outre, toujours selon le ministère de la Défense, dans le cadre des exercices tactiques, le personnel de la 103e brigade aéroportée sera envoyé sur un polygone de la région de Grodno, où il s’entraînera au renforcement de la zone frontalière. Pour rappel, cette région de l’ouest du pays a une frontière commune avec la Lituanie et la Pologne.

De plus, au cours de cette période, des entraînements au combat avec des tirs seront organisés sur les polygones Obouz-Lesnovsky et à Gojski avec certains bataillons de chars et des brigades motorisées, indique le message.

Le renforcement de la force militaire est «en cours»

Ces exercices sont annoncés alors que le Président biélorusse, Alexandre Loukachenko, a annoncé ce dimanche à ses partisans que les troupes de l'Otan «claqu[ai]ent des chenilles à nos portes». Et d’ajouter que le renforcement de la force militaire était «en cours près des frontières occidentales». L’Alliance n’a pas tardé à réagir, infirmant ces propos.

Dimanche 16 août, la capitale de la Biélorussie est le théâtre de deux meetings: l'un en soutien à Loukachenko et l’autre partisan de l’opposition.

Dossier:
Tensions en Biélorussie à l’issue de la présidentielle 2020 (95)

Lire aussi:

Le pass sanitaire français «ressemble beaucoup à ce que propose Davos, qui est la mise en place d’un système de traçage»
«Si Sarkozy soutient Macron pour 2022, il ne faudra pas se demander à qui Marine Le Pen doit son élection», dit Buisson
Projet d'attentat d'un groupe néonazi: trois suspects mis en examen et écroués
Étrange ballet d’objets lumineux dans le ciel d’Alger
Tags:
exercices tactiques, manifestation, Biélorussie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook