International
URL courte
3276101
S'abonner

Recep Tayyip Erdogan a annoncé la découverte d’un grand gisement de gaz en mer Noire et l'intention de la Turquie d'accélérer les travaux de recherche en Méditerranée.

Le navire de forage turc Fatih a découvert un gisement de gaz naturel dans le secteur Tuna 1 (Danube 1) de la mer Noire qui contient 320 milliards de mètres cubes de gaz, a annoncé vendredi 21 août le Président Recep Tayyip Erdogan à Istanbul.

«Notre navire Fatih a découvert un gisement de gaz dont les réserves s'élèvent à 320 milliards de mètres cubes, lors du forage du puits Danube 1 lancé le 20 juillet. Nous avons entièrement réalisé cette opération par nos forces nationales», a indiqué le Président.

Ankara entend commencer les livraisons de gaz de ce champ gazier d'ici 2023, a ajouté M.Erdogan.

«Notre objectif est de mettre le gaz de la mer Noire à disposition de la nation en 2023. Les informations obtenues grâce au forage du puits actuel indiquent que d'autres gisements de gaz naturel pourraient être découverts dans la même zone», a-t-il poursuivi.

navire de forage turc Fatih
© AP Photo / Turkish Defence Ministry
Le ministre turc de l'Énergie et des Ressources naturelles Fatih Dönmez a pour sa part déclaré que les spécialistes turcs avaient découvert des réserves de gaz à une profondeur de 500 mètres.

«Nous comptons descendre à 1.000 mètres, il y a encore deux couches, nous pourrons probablement trouver un autre champ. Des tests ont montré que la qualité du gaz était très élevée», a indiqué le ministre.

Le 20 août, la chaîne de télévision Habertürk avait annoncé que le Fatih avait découvert plusieurs gisements gaziers dans les eaux territoriales turques en mer Noire, non loin de la frontière avec la Roumanie et la Bulgarie.

La Turquie espère trouver des hydrocarbures en Méditerranée

À présent, la Turquie va accélérer ses recherches en Méditerranée, elle compte y envoyer un navire supplémentaire, le Kanuni, d'ici la fin de l'année, a déclaré M.Erdogan. 

«Nos navires Fatih et Yavuz ont jusqu'ici effectué neuf forages en haute mer en Méditerranée et en mer Noire», a précisé le Président.

Les forages turcs au large de Chypre sont critiqués par la plupart des pays de la région et l'Union européenne qui qualifient ces activités d’«illégales», tandis qu’Emmanuel Macron a dénoncé la «violation» des souverainetés grecque et chypriote par la Turquie dans le secteur.

Lire aussi:

«Un objet enfoncé dans le crâne»: violent meurtre de deux femmes à Paris
Des journalistes du Monde touchés par un bombardement dans le Haut-Karabakh, deux d’entre eux sont blessés
Kremlin: des agents de la CIA travaillent avec Navalny, lequel avait déjà reçu des consignes auparavant
Tags:
mer Noire, gisement de gaz, gisements, Recep Tayyip Erdogan, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook