International
URL courte
3411
S'abonner

Apple a développé un iPod top secret pour le gouvernement des États-Unis, a relaté à TidBITS un ancien ingénieur ayant participé au projet sans être mis complètement dans le secret.

L’ex-ingénieur d'Apple David Shayer a relaté au portail TidBITS sa participation en 2005 au développement d'un iPod top secret à destination du gouvernement américain.

Fin 2005, le directeur d'iPod Software, le supérieur de son patron, lui a donné une mission spéciale.

«Votre patron ne le sait pas. Vous aiderez deux ingénieurs du département américain de l'Énergie à construire un iPod spécial. Faites seulement votre rapport à moi», a-t-il ordonné à David Shayer.

Uniquement quatre employés d'Apple était au courant de ce projet secret. L'ingénieur affirme qu'il n'y a jamais eu aucun document en parlant et que toutes les discussions ont été menées sans prendre de notes.

Deux personnes totalement au courant

Les deux ingénieurs que Shrayer devait aider ne travaillaient pas pour le ministère de l’Énergie mais pour une division de Bechtel, un important sous-traitant américain en matière de défense du ministère de l'Énergie. Ces derniers voulaient ajouter du matériel personnalisé à un iPod ordinaire afin que personne ne puisse détecter les nouvelles données enregistrées.

«Mon travail consistait à fournir toute l'aide dont ils avaient besoin d'Apple», a signalé l'ingénieur.

Il leur a accordé toute l’assistance nécessaire concernant le logiciel de l’iPod, mais il n'a jamais vu les équipements qui devaient assurer l'enregistrement des données.

Une partition du disque dur et un compteur Geiger

Ces derniers ont décidé de créer une partition du disque dur pour stocker leurs données. De cette façon, même si quelqu'un connectait l'iPod modifié à un Mac ou un PC, iTunes le traiterait comme un appareil normal et ne trouverait pas les données en question.

En outre, ils devaient y installer un équipement ressemblant à un compteur Geiger.

«Quelque chose que les agents du département de l'Énergie pourraient utiliser sans le cacher. Quelque chose qui ait l'air anodin, qui joue de la musique et fonctionne exactement comme un iPod normal. Vous pouvez vous promener dans une ville tout en enregistrant des preuves de radioactivité (recherche d'uranium de contrebande ou volé, par exemple, ou preuve d'un programme de développement de bombes sales) sans que la presse ou le public ne l'apprennent», a signalé David Shayer, qui n’a cependant jamais été mis complètement dans le secret.

«Chaque fois que j'ai demandé à Paul et Matthew [les ingénieurs de Bechtel, ndlr.] ce qu'ils construisaient, ils changeaient de sujet et commençaient à se disputer pour savoir où aller déjeuner», a-t-il conclu.

Lire aussi:

«Ce n’est pas à l’Azerbaïdjan de faire la loi en France!»: une maire menacée pendant des années par Bakou
Moscou invite Washington à sauver les Américains au lieu de lutter contre le vaccin russe
La maire d’Aix-en-Provence invite Véran à «la fermer» après l’annonce de nouvelles mesures visant sa ville
Tags:
ingénieurs, iPod, Apple
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook