International
URL courte
5314100
S'abonner

Se prononçant ce 27 août sur RTL, Jean-Yves Le Drian a appelé à la formation rapide d'un gouvernement et à l'adoption de réformes «d'urgence» au Liban, avertissant que ce pays courait sinon le risque de disparaître.

Un nouveau gouvernement doit être formé au Liban, sans quoi le pays risque de disparaître, a estimé jeudi le ministre français des Affaires étrangères.

«Il faut qu'un gouvernement se reconstitue parce qu'il y a urgence, une urgence à la fois humanitaire et sanitaire [...], et une urgence politique, si on veut que ce pays tienne, parce que le risque aujourd'hui, c'est la disparition du Liban», a déclaré Jean-Yves Le Drian sur l'antenne de RTL.

«On ne va pas signer de chèque en blanc pour un gouvernement qui ne met pas en œuvre les réformes que tout le monde connaît», a-t-il insisté, citant notamment celles des services publics et du système bancaire.

Le Premier ministre Hassan Diab et son équipe ont démissionné sur fond de critiques d'incurie générale après l'explosion au port de plusieurs milliers de tonnes de nitrate d'ammonium qui a fait environ 180 morts et ravagé des quartiers entiers de Beyrouth.

Plus de deux semaines après la démission du gouvernement Diab, le Président Michel Aoun n'a pas encore fixé la date des consultations parlementaires sur la base desquelles un nouveau chef de gouvernement doit être désigné, sur fond de divergences entre les partis traditionnels qui contrôlent le parlement.

Emmanuel Macron est attendu le 1er septembre à Beyrouth. Selon une source diplomatique, cité par Reuters, il cherche à convaincre les autorités libanaises de former un gouvernement d'experts à même de réformer et de restaurer la confiance de ses concitoyens comme celle des donateurs.

Lire aussi:

Combats sanglants dans l’Himalaya: «l’armée indienne ne fait vraiment pas le poids face à l’armée chinoise»
Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Tags:
Paris, Jean-Yves Le Drian, Liban, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook