International
URL courte
6451
S'abonner

L'ambassade des États-Unis en Irak, située dans la zone verte de Bagdad, a été visée ce samedi 29 août par des tirs de roquettes, relate la chaîne de télévision Al-Arabiya.

Quatre roquettes sont tombées près de l'ambassade des États-Unis en Irak, située dans la zone verte de la capitale Bagdad, a annoncé samedi 29 août la chaîne de télévision Al-Arabiya.

Selon la chaîne, personne n'a été blessé dans cette attaque.

Début juillet, la chaîne de télévision Al-Sumaria a annoncé que l’ambassade des États-Unis en Irak avait utilisé un système sol-air Patriot pour intercepter une roquette tirée dans sa direction. Le tir de roquette aurait eu lieu quelques heures après un test du système Patriot dans le centre de Bagdad.

Les roquettes tirées par des systèmes de fabrication artisanale visent souvent la zone verte de la capitale irakienne, qui abrite des bâtiments gouvernementaux et ambassades, ainsi que l’aéroport international de Bagdad attenant à un aérodrome militaire. De telles attaques ne font généralement pas de victimes, ni de dégâts matériels graves.

Lire aussi:

«Ce n’est pas à l’Azerbaïdjan de faire la loi en France!»: une maire menacée pendant des années par Bakou
Moscou invite Washington à sauver les Américains au lieu de lutter contre le vaccin russe
La maire d’Aix-en-Provence invite Véran à «la fermer» après l’annonce de nouvelles mesures visant sa ville
Tags:
ambassade, tirs, roquettes, Bagdad
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook