International
URL courte
4448
S'abonner

Un Américain a essayé de vendre sa belle-fille de quatre ans dans une station-service dans l’État du Kentucky. Malgré l’échec de son entreprise, l’homme a été condamné à un an de prison ferme.

Sous l’emprise du crystal meth, un Américain de 29 ans a tenté de vendre sa belle-fille de quatre ans contre 2.500 dollars (2.000 euros), rapporte la chaîne de télévision locale WYMT.

Une personne a donné l’alerte à la police du Kentucky après avoir vu un homme en train d’essayer de vendre un enfant dans une station-service de Corbin, dans le sud-est des États-Unis.

Grâce aux renseignements obtenus, les agents ont pu suivre le véhicule du suspect jusqu’à son domicile où se trouvaient la mère et l’enfant. Dans un communiqué, la police indique avoir «trouvé de la métamphétamine et du matériel pour se droguer» lors des fouilles.

Le prévenu a été transféré au centre de détention Knox et inculpé pour tentative de «trafic d’être humain sur une personne mineure» et «conduite en état d’ivresse». Déjà connu des services de police, l’homme a plaidé coupable devant le tribunal et a été condamné à un an de prison.

Lire aussi:

«Un objet enfoncé dans le crâne»: violent meurtre de deux femmes à Paris
Kremlin: des agents de la CIA travaillent avec Navalny, lequel avait déjà reçu des consignes auparavant
Des journalistes du Monde touchés par un bombardement dans le Haut-Karabakh, deux d’entre eux sont blessés
Un très fort bruit d’explosion entendu à Paris et en Île-de-France
Tags:
Kentucky, États-Unis, traite des êtres humains
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook