International
URL courte
367
S'abonner

À l’approche de la présidentielle aux États-Unis, Donald Trump met en doute le vote par correspondance que plusieurs États veulent démocratiser. Dans une interview à la chaîne WECT, il a invité les électeurs de Caroline du Nord à tester le système en votant en personne et par e-mail, bien que ce soit illégal.

Donald Trump propose aux habitants de Caroline du Nord de voter deux fois lors de la présidentielle de novembre: une fois par courriel et une fois en personne, tentant ainsi de mettre en cause la validité des résultats, rapporte la chaîne WECT.

«Laissez-les envoyer [leur bulletin, ndlr] et aller voter. Et si leur système est aussi bon qu'ils le disent, alors évidemment ils ne pourront pas voter. Si ce n'est pas traité, alors ils pourront voter», a-t-il indiqué à la chaîne.

Cependant, d’après la chaîne, il est impossible pour une personne de voter deux fois en Caroline du Nord parce que l’État a lancé un moyen de suivre le bulletin de vote d’un électeur du moment de la demande à sa réception par le bureau de vote local.

Par conséquent, selon la façon dont le système est mis en place, si un électeur envoie son bulletin de vote par la poste, il sera enregistré comme ayant voté et ne sera pas autorisé à voter le jour du scrutin.

Vote par e-mail

Plusieurs États américains veulent rendre le vote par e-mail plus accessible afin de limiter autant que possible la propagation du Covid-19. Nombreux sont ceux à autoriser ce système de vote depuis plusieurs années et n'ont pas signalé de problèmes majeurs, à part des incidents isolés.

Pourtant, Donald Trump brandit le spectre de fraudes massives. Ses propos à ce sujet ont poussé fin mai Twitter à signaler pour la première fois comme trompeur l'un de ses tweets.

Le Président américain a même évoqué sur Twitter pour la première fois le 30 juillet un possible report de l'élection présidentielle.

Une hypothèse rejetée

Fin avril, son adversaire démocrate Joe Biden avait prédit cette tournure: «Souvenez-vous de ce que je vous dis: je pense qu'il va essayer de faire reporter les élections d'une manière ou d'une autre, trouver des raisons pour lesquelles elles ne peuvent pas avoir lieu», rappelle l’AFP.

Quelques jours plus tard, interrogé lors d'un point de presse à la Maison-Blanche, M.Trump a catégoriquement écarté cette hypothèse. «Je n'ai jamais envisagé de changer la date. [...] Pourquoi ferais-je cela?», avait-il répondu.

Lire aussi:

Combats sanglants dans l’Himalaya: «l’armée indienne ne fait vraiment pas le poids face à l’armée chinoise»
Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Tags:
Donald Trump, présidentielle américaine 2020, Caroline du Nord, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook