International
URL courte
Par
22333
S'abonner

La police britannique a annoncé avoir ouvert une enquête pour meurtre après la série d'agressions au couteau à Birmingham, en Angleterre. Sept personnes ont été blessées, une est décédée. Le ministre des Affaires étrangères a cependant dit n'avoir aucune information sur le caractère terroriste des faits.

Une personne a trouvé la mort et sept autres ont été blessées, dont deux grièvement, dans la nuit du 5 au 6 août suite à des agressions au couteau à Birmingham, dans le centre de l'Angleterre, rapporte la BBC.

Une enquête ouverte

Une enquête a été ouverte, indique la police qui recherche un seul suspect.

«Nous pouvons désormais confirmer que nous avons ouvert une enquête pour meurtre après les événements de la nuit dernière», a annoncé la police du comté des West Midlands.

«Un homme est mort et un autre homme et une femme ont été grièvement blessés. Cinq autres personnes ont également été blessées», ont ajouté les forces de l’ordre.

La piste terroriste exclue à ce stade

Le ministre britannique des Affaires étrangères, Dominic Raab, a qualifié ce qui s’est passé de «très grave» mais a déclaré qu'il n'avait reçu aucune information reliant les faits au terrorisme, relate la BBC.

Il a également appelé la population à être très vigilante.

Selon la chaîne Sky News, les coups de couteau n’étaient pas non plus liés à un crime de haine et aucun lien n'a été trouvé entre les victimes.

«Nous sommes toujours à l'œuvre pour établir ce qui s'est passé»

Plus tôt dans la journée, la police a indiqué dans un communiqué avoir été appelée à 00h30 locales (23h30 GMT) pour une personne poignardée dans le centre de la ville, avant d'être avertie d'autres faits similaires peu après.

Les circonstances et les origines de ces agressions ne sont pas encore connues.

«Nous sommes toujours à l'œuvre pour établir ce qui s'est passé, ce qui pourrait prendre du temps avant que nous soyons en position de confirmer quoi que ce soit», a ajouté la police des West Midlands selon l’AFP.

Elle a souligné qu'«à ce stade, il ne serait pas approprié de spéculer sur les causes» de ces faits.

Lire aussi:

Un scientifique nucléaire iranien de haut rang assassiné près de Téhéran - images
Comment les policiers ont justifié les coups portés sur le producteur de musique à Paris
La Russie proteste suite à la violation de sa frontière par un destroyer US et se dit prête à réagir aux provocations
Macron: «les images de l'agression» du producteur à Paris «sont inacceptables et nous font honte»
Tags:
Royaume-Uni, attaque au couteau, agression, Birmingham, Angleterre
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook