International
URL courte
Par
Navalny empoisonné par un agent de type Novitchok, selon Berlin (107)
11795
S'abonner

Le Président tchèque Milos Zeman a été surpris par les tentatives de certains hommes politiques occidentaux de lier la situation autour d'Alexeï Navalny à la construction du gazoduc Nord Stream 2.

Intervenant en direct sur la chaîne de télévision tchèque CNN Prima News, le Président Milos Zeman a évoqué la situation autour d'Alexeï Navalny et l'impact de cette affaire sur la construction du gazoduc Nord Stream 2. Il a signalé qu'il ne voyait rien de commun entre les deux.

Il a cependant ajouté qu'il était dans l'intérêt de tous les pays, y compris de la Russie, de clarifier les faits.

«Je pense qu'il y a quoi expliquer concernant cette situation [avec Navalny, ndlr]. Il est dans l'intérêt de toutes les parties, la Russie comprise, que l'incident soit minutieusement expliqué. Dans le cas contraire, cela causera du tort à tous», a-t-il affirmé.

Réponse aux conseils de Mike Pompeo

La récente visite en République tchèque de Mike Pompeo a également été abordée. Au cours de celle-ci le secrétaire d'État américain avait conseillé aux hommes politiques tchèques de ne pas coopérer avec la Russie et la Chine dans des domaines stratégiques comme l'énergie nucléaire. M.Zeman a qualifié un tel comportement d'impertinent.

«Je considère que c'est une impudence, et quand j'ai parlé à M. Pompeo, j'ai dit que nous sommes des pays souverains et que nous déciderons pour nous-mêmes quelles entreprises, nationales ou étrangères, participeront à des appels d'offres. Et bien sûr, l'appel d'offres sera remporté par celui qui fera la meilleure offre», a déclaré M.Zeman.

Demande d'arrêter le projet Nord Stream 2

La semaine dernière la co-présidente du groupe d’Alliance 90 / Les Verts au Bundestag, Katrin Göring-Eckardt, a demandé au gouvernement allemand d’arrêter la réalisation du projet Nord Stream 2 suite à de nouvelles données sur l’affaire Navalny.

Un appel similaire a été lancé par le sénateur américain Tim Cotton après que Berlin a affirmé que l’opposant russe Alexeï Navalny avait été empoisonné par un agent toxique de type Novitchok.

«Arrêtez le gazoduc Nord Stream 2 pour engager la responsabilité des Russes», a-t-il appelé sur Twitter en relayant une publication d’Associated Press sur le sujet.

Dossier:
Navalny empoisonné par un agent de type Novitchok, selon Berlin (107)

Lire aussi:

Alerte à la bombe: l’Arc de triomphe évacué - images
Le Président algérien Tebboune hospitalisé
Covid-19: des «super-contaminateurs» dans la nature? Un médecin appelle à changer la politique de test
Tags:
Nord Stream 2, Alexeï Navalny, Milos Zeman
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook