International
URL courte
Par
5293
S'abonner

Les derniers survivants du célèbre régiment de chasse français présent sur le front russe de 1942 à 1945 ne sont plus, mais le souvenir perdure. Le 5 septembre dernier, l’association du Mémorial Normandie-Niémen a rendu hommage aux 21 héros de l’escadrille qui auraient dû fêter leurs 100 ans cette année. Reportage.

Une messe solennelle, puis un ravivage de la Flamme sous l’Arc de Triomphe, la journée a été bien remplie pour ceux qui sont venus honorer la mémoire des anciens de l’escadrille Normandie-Niémen.

Le matin, les familles des 21 pilotes français présents sur le front russe de 1942 à 1945, des adhérents de l’association du Mémorial Normandie-Niémen, dirigée par Pierre Roure et Alexeï Mechkov, ambassadeur de Russie en France, étaient présents à l’Église Saint-Louis des Invalides.

«La mémoire du Normandie-Niémen unit nos peuples» a déclaré Alexeï Mechkov, et «l’esprit demeure», en dépit des changements de génération. C’est l’une des raisons pour lesquelles «l’ambassade de Russie est toujours impliquée dans ces événements.»

«Toute la vie, toute la lutte de l’escadrille Normandie-Niémen a été basée sur la confiance réciproque entre l’aviateur français et son mécanicien russe. Malheureusement, actuellement c’est le manque de confiance qui nourrit toutes sortes de spéculations. Il est temps de prendre exemple sur cette base de confiance réciproque», conseille Alexeï Mechkov, ambassadeur de Russie en France, au micro de Sputnik.

Une cérémonie de dépôt de gerbes à la mémoire des anciens combattants disparus du régiment de chasse Normandie-Niémen a eu lieu le soir même devant la Flamme éternelle, sous l’Arc de Triomphe, avec la participation des représentants du Mémorial Normandie-Niémen, ainsi que du Haut Commandement de l’Armée de l’air française et de l’Ambassade de Russie en France.

Lire aussi:

«Un objet enfoncé dans le crâne»: violent meurtre de deux femmes à Paris
Kremlin: des agents de la CIA travaillent avec Navalny, lequel avait déjà reçu des consignes auparavant
Des journalistes du Monde touchés par un bombardement dans le Haut-Karabakh, deux d’entre eux sont blessés
Tags:
Paris, escadrille, commémoration, escadrille Normandie-Niemen
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook