International
URL courte
247
S'abonner

Une attaque à la bombe a été perpétrée ce 9 septembre contre le convoi du vice-Président afghan. Deux morts et 12 blessés ont pour l'instant été recensés, Amrullah Saleh est sain et sauf, rapporte l'AFP.

Le convoi du premier vice-Président afghan Amrullah Saleh a été visé par une attaque à la bombe dans le centre de Kaboul ce 9 septembre au matin, ont déclaré des responsables du gouvernement.

«Les ennemis de l'Afghanistan ont encore tenté de cibler le premier vice-Président Amrullah Saleh ce matin», a déclaré Razwan Murad, chef du service de presse de M. Saleh, ajoutant que «l'attaque terroriste a échoué et Saleh est sain et sauf».

Deux morts et 12 blessés ont pour l'instant été recensés, a expliqué le porte-parole du ministère de l'Interieur, Tareq Arian.

Selon un collaborateur du vice-Président, qui a parlé à l'AFP sous couvert d'anonymat, un kamikaze s'est fait exploser près du convoi alors que M. Saleh se rendait à son bureau.

Une précédente attaque

Connu pour ses positions hostiles aux talibans, Saleh avait déjà été échappé à une tentative d'assassinat l'été dernier pendant la campagne présidentielle, quand un kamikaze et des hommes armés avaient attaqué ses bureaux, indique l'AFP.

L'attentat avait fait au moins 20 morts, pour la plupart des civils, et 50 blessés.

L'attaque de mercredi intervient alors que l'équipe de négociateurs afghans et les talibans doivent bientôt démarrer des pourparlers de paix inédits au Qatar.

Lire aussi:

Christian Estrosi cible Olivier Véran et Jean-Michel Blanquer à propos de la pandémie
Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Tags:
Amrullah Saleh, bombe, attaque, Kaboul, Afghanistan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook