International
URL courte
Par
1019
S'abonner

Lors d’une fusillade survenue entre un suspect armé et des policiers au Mexique, un enfant a été tué par une balle perdue, indique Punto norte. L’enquête préliminaire montre que sa blessure résulte du tir d’un fusil dont les forces de l’ordre étaient armées.

Accidentellement blessé par balle lors d’une fusillade, un enfant de cinq ans est décédé dans la ville mexicaine de Tijuana le 16 septembre, relate Punto norte.

Soupçonnant un individu d’être armé, des policiers lui ont demandé de s’arrêter. N’obtempérant pas à leur injonction et tentant de se cacher sur un terrain vague situé près de l’immeuble où habitait le garçon, les forces de l’ordre ont ouvert le feu.

Au moment des faits, l’enfant était en train de jouer à l’extérieur. Il a été blessé au niveau du ventre.

À l’hôpital, les médecins ont constaté sa mort.

La personne poursuivie a également été blessée par balle et déclarée morte à l’arrivée des secours.

Probablement tirée par une arme de la police

Le garçon a été tué par le tir d’une arme à canon long que les policiers détenaient, selon les informations préliminaires obtenues par Punto norte. Le suspect, quant à lui, était porteur d’une arme à canon court retrouvée dans sa main. C’est la raison pour laquelle une enquête est menée sur l'implication des policiers dans le drame, conclut le quotidien.

Lire aussi:

Au moins 25 morts dans le crash d’un avion de transport militaire An-26 en Ukraine - images
Attaque à Paris: cinq nouvelles gardes à vue en cours, selon une source judiciaire
«Le confinement a tué mon père», déclare Elie Semoun en colère
Tags:
armes, police, décès, enfants, Mexique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook