International
URL courte
Par
23869
S'abonner

Un feu s'est déclaré dans le village d'Ain Qana, dans le sud du Liban, qui s'est retrouvé recouvert d’une fumée dense, indique un correspondant de Sputnik. Une explosion a été entendue. Il y aurait des blessés, a appris Reuters des sources au sein des forces de sécurité.

Une explosion a retenti dans le village libanais d'Ain Qana, dans le sud du pays, suivie d'un incendie ce mardi 22 septembre, a fait savoir un correspondant de Sputnik.

Les premières informations suggèrent que l'explosion s'est produite dans un immeuble appartenant au Hezbollah, a annoncé la chaîne libanaise Al Jadeed. Le Hezbollah a établi ensuite un cordon de sécurité aux alentours.

Plusieurs personnes ont été blessées dans l'explosion, a appris Reuters auprès de sources sécuritaires, confirmant les informations de la chaîne qui n'a pourtant pas précisé leur nombre.

Sur les réseaux sociaux, nombreuses sont les images de la localité plongée dans une fumée grise.

Origines de l'explosion

L'immeuble qui a explosé est un «site du Hezbollah», selon les sources de l'AFP, et notamment un dépôt d'armes appartenant au mouvement, selon Reuters, qui explique l'explosion par une erreur technique.

D'après certains internautes, une station essence aurait explosé, d'autres affirment que la détonation a eu lieu à proximité d'une station-service et d'un cimetière.

D'importants dégâts matériaux, résultant visiblement de l'onde de choc, ont été rapportés par des témoins.

L'explosion a été entendue aux abords de la localité. La déflagration se serait produite dans une zone densément peuplée.

Lire aussi:

Deux bus attaqués par une trentaine de délinquants près de Conflans après la mort d’un homme abattu par la police
Des policiers déjouent in extremis une embuscade qui leur a été tendue à Grenoble
Trump claque la porte d'une interview télévisée, dénonçant le ton des questions - vidéo
«Pas que ça à faire»: un policier traîné sur plusieurs mètres par un automobiliste à Agen
Tags:
incendie, explosion, Liban
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook