International
URL courte
Par
4324
S'abonner

La première ministre écossaise Nicola Sturgeon a interdit les visites dans d'autres foyers afin d'endiguer la propagation du nouveau coronavirus.

En Écosse, les visites dans d'autres foyers seront interdites dès mercredi 23 septembre, a annoncé au Parlement la première ministre de la nation constitutive Nicola Sturgeon.

Mme Sturgeon a averti que ces mesures seront peut-être «en place pour six mois», selon l'AFP. Dans le même temps, elle n'a pas exclu un confinement sévère durant les vacances scolaires d'automne, si le nombre de nouvelles contaminations restait élevé.

Les Écossais sont en outre invités à continuer à travailler à distance si leur métier le permet.

Près de 42.000 morts au Royaume-Uni

Plus tôt dans la journée, le Premier ministre Boris Johnson avait annoncé un durcissement des restrictions en vigueur pour contenir une épidémie de coronavirus atteignant un «tournant dangereux» et éviter le recours à des mesures «plus drastiques». Or, les annonces de M.Johnson ne concernent que l'Angleterre. 

Le Royaume-Uni est le pays européen le plus endeuillé par la pandémie, avec près de 42.000 décès liés au Covid-19, et connaît une hausse des contaminations avec presque 5.000 cas de plus enregistrés mardi.

Lire aussi:

La France signale plus de 22.000 nouveaux cas de Covid-19, soit le 4e jour consécutif de hausse
Martine Wonner affirme à tort que la Garde républicaine a démissionné et ne veut plus protéger Macron
Frégates FREMM: touché-coulé de Fincantieri sur Naval Group au Maroc?
Olivier Véran explique quand le gouvernement mettra fin au pass sanitaire
Tags:
Royaume-Uni, Boris Johnson, Nicola Sturgeon, Covid-19, Écosse
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook