International
URL courte
Par
7684
S'abonner

Les militaires russes ont été informés sur des tentatives des terroristes d’organiser une provocation avec utilisation de substances toxiques dans des localités des gouvernorats d’Idlib et d’Alep, fait savoir ce lundi 28 septembre le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

Pour accuser les forces gouvernementales syriennes d'utiliser des armes chimiques contre les civils, des terroristes préparent des provocations dans les gouvernorats d’Idlib et d’Alep, a annoncé le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

«Le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit a reçu des informations sur des terroristes qui tentaient de nouveau d’organiser une provocation avec utilisation de substances toxiques dans la partie sud de la zone de désescalade d'Idlib», a déclaré le contre-amiral Alexandre Grinkevitch.

Notamment, des terroristes veulent pilonner avec des munitions contentant des matières toxiques la ville de Beytaroune du gouvernorat d’Alep et la ville de Bidama du gouvernorat d’Idlib.

Il a appelé les chefs des groupes armés illégaux «à arrêter les provocations armées et à s'engager sur la voie d'un règlement pacifique de la situation dans les zones sous leur contrôle».

Lire aussi:

Après un échange sur le racisme, Booba vire Jean Messiha du plateau de TPMP
Une jeune femme violée dans le métro parisien, son agresseur déjà arrêté 11 fois pour des infractions sexuelles
Scènes de violences urbaines à Lyon entre la police et des habitants d'un quartier – vidéos
Tags:
Alep, Idlib, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook