International
URL courte
Par
13832
S'abonner

Éprouvés par la pandémie de Covid-19, les systèmes de santé de certains pays risquent de s’effondrer ces prochains mois qui seront «très durs», a estimé le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé.

La situation engendrée par la propagation du coronavirus sera très difficile dans les mois à venir, a déclaré ce vendredi 23 octobre le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d'un point presse.

«Nous sommes à un carrefour critique de la pandémie de Covid-19, en particulier dans l'hémisphère nord. Les prochains mois seront très difficiles et certains pays sont sur une trajectoire dangereuse», a averti Tedros Adhanom Ghebreyesus.

De nombreux États sont confrontés à une forte hausse du nombre de décès et cette situation pourrait bientôt épuiser les ressources de leurs systèmes de santé, a expliqué le patron de l'OMS.

Il a appelé les chefs d’État et de gouvernement à empêcher un tel effondrement en prenant des mesures urgentes pour éviter l’augmentation du taux de mortalité et la fermeture des écoles.

Pandémie de Covid-19

Selon les dernières données de l'OMS, il y a plus de 41,5 millions de cas dans le monde et plus de 1,13 million de patients sont décédés.

Les pays les plus touchés sont les États-Unis, l’Inde et le Brésil.

Lire aussi:

Bill Gates prédit l'apparition d'une nouvelle pandémie
Une frégate allemande arraisonne un navire turc faisant route vers la Libye - vidéo
Un camp de migrants s'installe dans le centre de Paris, la police intervient - vidéo
Tags:
Covid-19, Tedros Adhanom Ghebreyesus, OMS, pandémie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook