International
URL courte
Par
Attaque terroriste à Vienne (17)
25134
S'abonner

Le groupe islamiste Daech a revendiqué la responsabilité de l'attaque de Vienne dans un communiqué diffusé sur Telegram.

Les djihadistes de Daech* ont revendiqué dans un communiqué diffusé sur Telegram l'attaque terroriste perpétrée à Vienne qui avait fait quatre morts, en plus de l'assaillant, et 22 blessés, selon le ministre de l'Intérieur Karl Nehammer.

Au lendemain de cette «attaque terroriste répugnante», selon les termes du chancelier fédéral Sebastian Kurz, les forces de sécurité ont arrêté 14 suspects en Autriche.

Deux hommes ont également été interpellés mardi après-midi à Winterthour, dans le canton suisse de Zurich, en coordination avec les enquêteurs autrichiens, a annoncé la police de Zurich. La ville de Winterthour est considérée par le renseignement suisse comme un foyer de radicalisation islamiste.

Le terroriste, qui a été abattu par la police neuf minutes après les premiers tirs, portait un faux gilet d'explosifs.

L'assaillant sorti de prison l'année dernière

Les autorités l'ont identifié comme étant un Autrichien radicalisé de vingt ans connu des services de renseignement sorti de prison l'année dernière après avoir convaincu les autorités qu'il avait renoncé à ses projets djihadistes.

Un homme et une femme âgés, un jeune passant et une serveuse ont été tués de sang-froid, et parmi les 22 blessés, trois sont dans un état grave, a déclaré le ministre de l'Intérieur, Karl Nehammer, lors d'une conférence de presse.

* Organisation terroriste interdite en Russie

Dossier:
Attaque terroriste à Vienne (17)

Lire aussi:

À deux doigts de la mort: une nouvelle vidéo choc de violences policières publiée par Mediapart
Trump réagit à la fracture du pied de Biden
Un contrôleur de tram poignardé pour avoir demandé à des filles de porter un masque
Tags:
Sebastian Kurz, djihadisme, terrorisme, Autriche, Vienne (Autriche), Daech
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook