International
URL courte
Par
Les tensions dégénèrent en guerre dans le Haut-Karabakh (octobre 2020) (69)
31936
S'abonner

Après avoir pris le contrôle de Choucha, les militaires azerbaïdjanais s’approchent de Stepanakert, capitale de la république autoproclamée du Haut-Karabakh, alertent les autorités indépendantistes.

Les forces armées azerbaïdjanaises se trouvent à proximité de la ville Stepanakert, capitale de la république autoproclamée du Haut-Karabakh, a fait savoir Vagram Pogossian, porte-parole de la présidence indépendantiste.

«L’ennemi s’approche de Stepanakert, et l’existence même de la capitale est menacée […]. Il faut tout mettre en œuvre pour organiser la défense de Stepanakert et d’autres localités situées sur la ligne de front», a écrit M.Pogossian sur sa page Facebook.

Auparavant, le porte-parole avait fait savoir que le deuxième plus grande ville du Haut-Karabakh, Choucha, était passée sous le contrôle des forces azerbaïdjanaises.

Bakou annonce la prise de Choucha

Les combats dans la république autoproclamée du Haut-Karabakh, zone à majorité arménienne qui a proclamé son indépendance de l’Azerbaïdjan il y a 30 ans, se déroulent depuis fin septembre. Erevan et Bakou s’entraccusent d’être à l’origine de la reprise des hostilités et de bombarder des cibles civiles.

Le 8 novembre, le Président azerbaïdjanais Ilham Aliev a proclamé la prise de Choucha. L’Arménie a alors démenti ces informations, assurant que les combats se poursuivent.

Dossier:
Les tensions dégénèrent en guerre dans le Haut-Karabakh (octobre 2020) (69)

Lire aussi:

La ville de Caudry pourra désormais priver des familles de «délinquants» d'aides sociales municipales
Tous vaccinés contre tous confinés: «il existe une troisième alternative»
La Russie annonce répondre à un déploiement massif de troupes de l'Otan à sa frontière
Tags:
Stepanakert, Azerbaïdjan, Arménie, Haut-Karabakh
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook