International
URL courte
Par
111517
S'abonner

Le Président turc a annoncé l'imposition d'un couvre-feu partiel le week-end, ainsi que la fermeture de cafés et de restaurants dans l’ensemble du pays en raison de la pandémie de Covid-19.

Un couvre-feu partiel sera mis en place en Turquie et les restaurants et cafés ne pourront que faire de la vente à emporter pour endiguer la propagation du Covid-19, a déclaré ce mardi 17 novembre le Président Recep Tayyip Erdogan.

«Suite à l’augmentation du nombre de cas de Covid-19, le cabinet des ministres a décidé de fermer les cafés et restaurants, à l'exception des plats à emporter, ainsi que d’introduire un couvre-feu partiel le week-end», a indiqué M.Erdogan devant les journalistes.

Covid-19 en Turquie

Le 16 novembre, le ministère turc de la Santé a signalé 3.316 nouveaux cas de Covid-19, 94 personnes sont décédées, ce sont les chiffres les plus élevés depuis fin avril. Selon le ministre de la Santé, Fahrettin Koca, la pandémie de Covid-19 a atteint son deuxième pic en Turquie.

Les jours précédents, le pays a enregistré plusieurs anti-records journaliers de nouveaux cas et de décès.

Lire aussi:

Nouvelle nuit de violences urbaines en banlieue lyonnaise, plus d’une dizaine de voitures incendiées – images
Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
Les pilotes d'un Boeing 737 MAX arrêtent un moteur en plein vol
«Je ne suis pas un tueur»: le Premier ministre slovaque refuse le renvoi du vaccin russe Spoutnik V
Tags:
Covid-19, Recep Tayyip Erdogan, couvre-feu, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook