International
URL courte
Par
3166
S'abonner

Le nouveau classement des villes où il est fait bon vivre dévoilé par Global Finance met en évidence que le facteur le plus important est la santé. Sur fond de la crise sanitaire mondiale provoquée par la pandémie de Covid-19, Tokyo arrive en tête, essentiellement grâce à sa gestion de la situation sanitaire.

Haut revenu par habitant, puissance économique, recherche et développement, qualité de l’environnement, culture ou encore transports, autant de critères qui rendent une ville agréable à vivre. Chaque année, sur la base de ces données, Global Finance présente un classement des villes offrant la meilleure qualité de vie.

Dans le contexte de la pandémie de coronavirus, le magazine Global Finance a mis à jour ses critères en y ajoutant la gestion de la crise sanitaire, soit le nombre d’infections et de décès dus au Covid-19 par million d’habitants.

Tokyo, meilleure ville au monde en 2020

Avec cette rectification, le classement a changé. Ainsi, Bruxelles tombe à la 43e place, Milan à la 40e, Barcelone et Madrid respectivement aux 38e et 35e.

Et la meilleure ville au monde où vivre en 2020 est Tokyo qui a été l’une des plus rapides à prendre des décisions face au coronavirus. Le Japon a en effet rapidement fermé ses frontières et annoncé le report des Jeux olympiques afin de contenir le plus rapidement possible l’épidémie.

Londres, vainqueur incontestable en 2019, et dont le taux d’infection et de mortalité est élevé, a perdu sa première place à cause du nouveau facteur Covid.

Enfin, Paris figure en 7e position alors qu’elle était 2e l’an passé.

Lire aussi:

Bill Gates prédit l'apparition d'une nouvelle pandémie
Une frégate allemande arraisonne un navire turc faisant route vers la Libye - vidéo
Un camp de migrants s'installe dans le centre de Paris, la police intervient - vidéo
Tags:
pandémie, coronavirus SARS-CoV-2, Covid-19, classement, villes
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook