International
URL courte
Par
Spoutnik V, le premier vaccin russe contre le Covid-19 (222)
21686
S'abonner

L'accès au compte Twitter du vaccin russe contre le Covid-19 Spoutnik V a été restreint, a annoncé ce 14 janvier le Fonds russe d’investissements directs, précisant qu'il enquêtait actuellement sur les raisons de cet état de fait. Les restrictions ont finalement été levées.

Le compte Twitter du vaccin russe anti-Covid Spoutnik V a été restreint pour des raisons inconnues, a déclaré un représentant du Fonds russe d’investissements directs.

«Le compte [Twitter, ndlr] de Spoutnik V a été restreint. Nous sommes en train d'en éclaircir les raisons», a déclaré le représentant du Fonds.

«Via Twitter, nous avons ouvertement partagé toutes les informations sur le vaccin et son fonctionnement. Via Twitter, nous avons proposé à AstaZeneca d'utiliser l'un des composants du vaccin Sputnik V et avons convenu de mener des essais cliniques communs», fait valoir le Fonds.

Le Fonds russe d’investissements directs a demandé à tous les abonnés de contacter Twitter pour demander à l'entreprise de débloquer complètement l'accès au compte.

Un «acte de censure»                                              

Pour Alexandre Khinstein, député de la Douma d'État, la suspension du compte Twitter du vaccin Spoutnik V est un «acte de censure».

«Un autre exemple de la censure sur Internet et une démonstration claire qu'aucun utilisateur de réseaux sociaux étrangers ne peut avoir confiance en demain. Même si vous avez un milliard d'abonnés, une seconde et votre compte est bloqué», déplore-t-il, invitant à créer des «alternatives».

En définitive, Twitter a levé la restriction d'accès au compte du vaccin Spoutnik V.

Dossier:
Spoutnik V, le premier vaccin russe contre le Covid-19 (222)

Lire aussi:

L’incident avec la marine russe près de la Crimée filmé depuis le destroyer britannique – vidéo
Un TGV ciblé par des tirs à Marseille
La décision de l’Assemblée sur le port du burkini dans les piscines va à l’encontre de ce que pensent les Français
Tags:
Twitter, Spoutnik V
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook