International
URL courte
Par
20441
S'abonner

La présidente de la Commission européenne appelle les pays de l’Union à partager leurs vaccins contre le Covid-19 avec l’Ukraine. Les premières doses de celui de Pfizer doivent arriver mi-février dans le cadre de la première vague de vaccination, grâce au programme Covax.

Ursula von der Leyen demande aux pays membres de l’Union européenne de faire don d’une partie des vaccins contre le coronavirus à l’Ukraine, dans un message vidéo dédié au forum panukrainien «Ukraine 30. Coronavirus: défis et réponses», qui se tient du 8 au 10 février.

Auparavant, le Président ukrainien Volodymyr Zelensky avait déclaré lors d’une conversation avec la présidente de la Commission que la quantité des vaccins anti-Covid allouée dans le cadre du fonds Covax cette année sera insuffisante pour la vaccination de la population prioritaire, rapporte un communiqué officiel.

«En plus du Covax, j'ai demandé aux autres membres de l'UE de faire don d'une partie de leurs vaccins à l'Ukraine», précise Ursula von der Leyen, qui ajoute que l’Ukraine recevra les premiers vaccins dans le cadre du mécanisme Covax en février.

«Des millions de doses supplémentaires de vaccins arriveront en Ukraine avant l'été», précise la présidente de la Commission.

Des millions de doses attendues

Le ministère de la Santé du pays a annoncé le 30 janvier que l’Ukraine recevra 117.000 de doses du vaccin de Pfizer à la mi-février dans le cadre de la première vague de vaccination grâce au programme Covax.

Le ministère a précisé que les prochaines livraisons de vaccins auront lieu à la fin du deuxième trimestre 2021. Le pays obtiendra alors 2,2 millions à 3,7 millions de doses du vaccin d’AstraZeneca.

Lire aussi:

Pass sanitaire dans les transports: entrée en vigueur «entre le 7 et le 10 août»
«Arrêtez d’emmerder les Français!»: les feux de cheminée dans le collimateur de Barbara Pompili
Ce nouveau dispositif chinois censé faire accélérer avions et fusées hypersoniques
Tags:
Covid-19, vaccin, président, Volodymyr Zelensky, Union européenne (UE), Ursula von der Leyen, Commission européenne, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook