International
URL courte
Par
1115
S'abonner

L'ancien président du Parti travailliste (centre-gauche) israélien, Isaac Herzog, a été élu mercredi Président d'Israël, une fonction essentiellement honorifique à laquelle il succédera à Reuven Rivlin, dont le mandat de sept ans s'achève le 9 juillet prochain.

Avocat de profession, l'ancien chef de l'opposition au parlement israélien a recueilli le soutien de 87 députés de la Knesset, contre 26 à l'autre candidate, Miriam Peretz, une ancienne enseignante.

Âgé de 60 ans, celui qui va devenir le 11e Président de l'État d'Israël dirigeait jusqu'ici l'Agence juive, une organisation qui aide les candidats à l'installation en Israël, l'alyah (littéralement «montée» ou «ascension» en hébreu).

Battu par le Premier ministre Benyamin Netanyahou lors des législatives de 2015, Isaac Herzog accède à la présidence alors que son ancien rival pourrait être renversé par une coalition hétéroclite.

Il est le fils du sixième Président israélien Chaïm Herzog, qui a également été ambassadeur d'Israël à l'Onu.

Lire aussi:

«Ils profitaient des USA»: Trump se lâche contre Macron et les dirigeants européens
Francis Lalanne choque en liant le malaise cardiaque d’Eriksen au vaccin anti-Covid
Le geste désespéré d’un Algérien en situation irrégulière qui voulait quitter la France
Tags:
Issak Herzog, président, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook