International
URL courte
Par
450
S'abonner

Les bureaux de vote en Arménie ont ouvert, dimanche, pour des élections législatives anticipées en vue d'élire une centaine de députés.

L'ex-journaliste Nikol Pachinian, devenu en 2018 chef du gouvernement à la faveur d'une révolution pacifique contre les vieilles élites corrompues, affronte son principal rival, l'ex-Président Robert Kotcharian.

La popularité record de M. Pachinian s'est effondrée après la déroute de l'Arménie lors de la guerre contre l'Azerbaïdjan voisin à l'automne 2020.

Après six semaines de combats ayant fait plus de 6.500 morts, Erevan a dû céder d'importants territoires acquis depuis un premier conflit dans les années 1990 pour le contrôle du Haut Karabakh, une région sécessionniste azerbaïdjanaise majoritairement peuplée d'Arméniens.

La campagne électorale ayant montré une profonde division entre les deux principaux camps, de nombreux observateurs s'attendent à des protestations après le scrutin.

Ouverture des bureaux de vote

Environ 2,6 millions d'électeurs sont appelés aux urnes pour élire au moins 101 députés pour cinq ans au scrutin proportionnel. Ouvert à 04h00 GMT, les bureaux de vote fermeront 12 heures plus tard.

Si aucune majorité ou coalition majoritaire n'émerge dimanche, un second tour devra être organisé le 18 juillet entre les deux partis ayant obtenu le meilleur score.

Lire aussi:

Pass sanitaire: des sanctions «totalement disproportionnées» pour les récalcitrants?
L'efficacité du vaccin de Pfizer est tombée à 39% face au variant Delta, constate Israël
Le gouvernement fait revoter les députés en pleine nuit pour imposer le pass sanitaire à l’hôpital
Tags:
bureaux de vote, élections législatives, Arménie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook