International
URL courte
Par
115
S'abonner

Environ 150 élèves sont portés disparus après l'attaque d'une école dans l'État de Kaduna, dans le nord-ouest du Nigeria, ont déclaré lundi à Reuters un parent et un administrateur de l'établissement.

La police a déclaré que des hommes armés tirant à l'aveugle avaient fait irruption dans la nuit au lycée Bethel Baptist, dans le sud de l'État de Kaduna.

Le révérend John Hayab, l'un des fondateurs de l'école, a déclaré à Reuters qu'environ 25 élèves avaient réussi à s'échapper, tandis que les autres étaient toujours portés disparus.

Environ 180 élèves fréquentaient le pensionnat et étaient en train de passer leurs examens, ont indiqué le révérend Hayab, dont le fils de 17 ans s'est échappé, et Hassana Markus, dont la fille figure parmi les disparus.

Des habitants, qui ont refusé d'être identifiés, ont déclaré à Reuters que les responsables de la sécurité avaient bouclé l'école après l'attaque, qui a eu lieu entre 23 heures, dimanche, et 4 heures, lundi matin.

Des hommes armés se sont fait une spécialité d'enlever des étudiants contre rançon dans le nord-ouest du Nigeria, l'État de Kaduna étant particulièrement touché. Ils ont enlevé un millier de personnes dans des écoles depuis décembre de l'année dernière, dont plus de 150 sont toujours portées disparues.

Lire aussi:

Éboulement sur un chantier: un mort, le trafic TGV de Montparnasse interrompu
L'armée syrienne repousse une attaque aux missiles de l'aviation israélienne près de Damas
Vladimir Poutine s'exprime sur les nouvelles armes de la Marine russe
Tags:
attaque, école, Nigeria
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook