International
URL courte
Par
0 03
S'abonner

Au moins 52 personnes ont été tuées, 20 autres blessées et beaucoup d'autres pourraient encore être piégées par un énorme incendie qui a ravagé une usine à boissons près de Dacca, au Bangladesh.

La cause de l'incendie, qui s'est déclenché durant la nuit de jeudi à vendredi dans la ville de Narayanganj, à 20 km de la capitale, est encore inconnue.

"Trois personnes sont mortes en sautant du bâtiment pour échapper aux flammes et jusqu'à présent 49 corps carbonisés ont été retrouvés", a déclaré à Reuters Mustain Billah, l'administrateur du district de Narayanganj.
"Le dernier étage brûle encore. Les pompiers ont du mal à le contrôler, des produits chimiques et des matériaux inflammables ayant été stockés à l'intérieur du bâtiment," a-t-il poursuivi.
"Nous avons secouru 25 personnes après avoir installé une échelle sur le toit. Nous aurions pu en sauver davantage si d'autres avaient pu atteindre le toit", a déclaré Debashish Bardhan, directeur adjoint du service national d'incendie.

Selon Abdullah Al Arefin, un agent des services d'incendie du district, beaucoup d'ouvriers seraient encore bloqués à l'intérieur du bâtiment. Nombre d'entre eux ont été blessés en tentant de sauter des deuxième et troisième étages pour échapper aux flammes, a précisé Shah Alam, un autre responsable des services d'incendie.

Les proches des individus toujours recherchés ont organisé des manifestations autour du site de l'usine. Nazma Begum, une mère à la recherche de son fils, criait "Il n'y a pas de justice ! Où est mon fils ?"

L'administration du district de Narayanganj a formé un comité d'enquête pour établir l'origine de l'incendie.

Ce type de catastrophe n'est pas rare au Bangladesh, notamment dans le secteur du textile qui emploie des millions d'individus.

Les responsables du secteur avaient promis d'améliorer les normes de sécurité après l'incendie qui a causé la mort de plus de 1.000 travailleurs dans l'usine textile Tazreen en 2012, mais beaucoup d'entreprises n'ont toujours pas fait le travail nécessaire.

Lire aussi:

L'efficacité du vaccin de Pfizer est tombée à 39% face au variant Delta, constate Israël
Le gouvernement fait revoter les députés en pleine nuit pour imposer le pass sanitaire à l’hôpital
Pass sanitaire: des sanctions «totalement disproportionnées» pour les récalcitrants?
Tags:
incendie, Bangladesh
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook