International
URL courte
Par
5124
S'abonner

Un tribunal de Tokyo a condamné lundi à des peines d'emprisonnement un ancien membre des forces spéciales américaines et son fils pour avoir aidé l'ancien patron de Nissan, Carlos Ghosn, à fuir fin 2019 le Japon.

Un tribunal de Tokyo a condamné lundi à des peines d'emprisonnement un ancien membre des forces spéciales américaines et son fils pour avoir aidé l'ancien patron de Nissan, Carlos Ghosn, à fuir fin 2019 le Japon, où il faisait face à des accusations de malversations financières.

Michael Taylor et son fils Peter Taylor, qui avaient plaidé coupables le mois dernier des faits qui leur étaient reprochés, ont été condamnés respectivement à 24 mois et 20 mois d'emprisonnement.

Carlos Ghosn, qui dément les accusations de malversations financières à son encontre, a fui au Liban, qui n'a pas de traité d'extradition avec le Japon.

Lire aussi:

Quand la CIA s’associe à l’Ukraine pour générer des fake news sur les «mercenaires russes»
Les chômeurs non vaccinés privés d’allocations en Autriche
La maison d’édition Nawa bientôt dissoute par Gérald Darmanin
La France rappelle ses ambassadeurs à Washington et Canberra pour consultations
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook