International
URL courte
Par
Évacuations dans le chaos à l'aéroport de Kaboul, août 2021 (84)
8730
S'abonner

Le premier avion allemand arrivé à Kaboul après la prise de la capitale par les taliban* est reparti avec seulement sept personnes à bord malgré l’intention annoncée par Angela Merkel d’évacuer 10.000 personnes d’Afghanistan. Un autre appareil fédéral a emporté quelque 120 personnes.

Sept personnes ont quitté l’Afghanistan dans la nuit du 16 au 17 août à bord du premier avion militaire Airbus A400M envoyé par Berlin suite à l’entrée des taliban* dans Kaboul, a annoncé ce mardi 17 août le ministère allemand des Affaires étrangères.

«Nous pouvons confirmer que sept personnes ont été évacuées de Kaboul par un vol de nuit. Le chaos à l’aéroport et des échanges de tirs réguliers au point d’accès ont empêché d’autres citoyens allemands et d’autres personnes éligibles à être évacuées d’avoir accès à l’aéroport sans la protection de la Bundeswehr», a indiqué le ministère dans un communiqué.

​D’après le journal Bild, parmi les personnes évacuées figurent cinq citoyens allemands dont deux ont une double nationalité: un Néerlandais et un «employé local», probablement un Afghan.

Une trentaine de minutes à l’aéroport de Kaboul

Selon le ministère, les partenaires de Berlin chargés de la sécurité à l’aérogare de Kaboul «n’ont pas assuré l’accès des personnes se trouvant dans la partie civile de l’aéroport» et ont obligé l’avion militaire allemand à «rapidement quitter Kaboul».

La chaîne de télévision allemande N24 précise que l’avion en question n’a pu rester à l’aéroport qu’une trentaine de minutes et que le contingent américain, qui s’occupe de la sécurité, n’a pas aidé les Allemands à organiser leur vol d’évacuation. Pourtant, les aéronefs américains et britanniques qui repartent de Kaboul sont remplis de passagers, affirme N24.

«La situation à l’aéroport est très chaotique, dangereuse et complexe. Nous avions peu de temps et nous avons alors embarqué seulement les personnes qui se trouvaient sur place», a indiqué à la presse la ministre allemande de la Défense, Annegret Kramp-Karrenbauer.

La nouvelle de l’évacuation de ces sept personnes arrive au lendemain de la déclaration faite par la chancelière fédérale, Angela Merkel, sur la nécessité d’évacuer jusqu'à 10.000 personnes d’Afghanistan.

Le deuxième avion parvient à embarquer 120 personnes

Plus tard, la situation s’est stabilisée à l’aéroport, a indiqué ce mardi 17 août le chef de la diplomatie allemande, Heiko Maas. À présent, la Bundeswehr s’occupe d’organiser l’accès aux avions de la Luftwaffe, a-t-il noté.

Le deuxième A400M allemand a quitté la capitale afghane avec plus de 120 personnes –Allemands, Afghans et représentants d’autres nations, a indiqué M.Maas sur Twitter.

​Selon Bild, l’avion a emporté des citoyens d’Allemagne et d’autres pays de l’Otan à destination de Tachkent. Les équipages auraient reçu l'autorisation d’embarquer autant de personnes que possible, indépendamment du nombre de sièges et de ceintures de sécurité.

L’avion a décollé plus tard que prévu alors que les militaires tentaient «d’empêcher un chaos pareil à la situation de lundi». Le journal explique que les soldats de la Bundeswehr munis de haut-parleurs ont tenté de retrouver dans la foule des «citoyens de l'Otan et ceux qui ont des documents valides».

Chaos à l’aéroport de Kaboul

Le 16 août, le chaos a régné à l'aéroport de Kaboul en raison des nombreux décollages et atterrissages d'hélicoptères transportant des employés de missions diplomatiques.

Tous les vols commerciaux ont été suspendus au départ et à destination de Kaboul le 15 août. Selon l’Otan, seuls les avions militaires sont autorisés à opérer alors que de nombreux Afghans et ressortissants étrangers ont afflué à l’aéroport dans l’espoir de fuir le pays désormais contrôlé par les taliban*. Malgré le périmètre de sécurité établi par l’armée américaine, des milliers de personnes ont réussi à envahir le tarmac.

Plusieurs photos et vidéos montrant des personnes en train de prendre d’assaut un appareil prêt à décoller ont été diffusées par les médias et les réseaux sociaux. Certaines séquences montrent la chute mortelle de trois hommes qui s’étaient accrochés au train d’atterrissage d’un avion de transport militaire américain.

Selon la chaîne de télévision Tolo News, au moins dix personnes ont trouvé la mort à l'aéroport à cause du chaos durant l’évacuation.

* Organisation terroriste interdite en Russie

Dossier:
Évacuations dans le chaos à l'aéroport de Kaboul, août 2021 (84)

Lire aussi:

Quand la CIA s’associe à l’Ukraine pour générer des fake news sur les «mercenaires russes»
Les chômeurs non vaccinés privés d’allocations en Autriche
La maison d’édition Nawa bientôt dissoute par Gérald Darmanin
Tags:
aéroport, Kaboul, Afghanistan, évacuation, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook