International
URL courte
Par
3106
S'abonner

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré mercredi que la Turquie projetait toujours de maintenir la sécurité à l'aéroport de Kaboul, alors que les taliban* ont pris dimanche le contrôle de la capitale afghane à l'issue d'une offensive éclair à travers le pays en marge du retrait de l'armée américaine.

La Turquie, membre de l'Otan et qui a des centaines de soldats déployés en Afghanistan, a entamé des discussions avec les Etats-Unis pour assurer la sécurité de l'aéroport de Kaboul une fois les troupes américaines et de l'Otan parties d'Afghanistan.

Des sources turques avaient déclaré cette semaine à Reuters que le projet d'Ankara avait été abandonné du fait du chaos à l'aéroport de Kaboul consécutif à la prise de pouvoir des taliban*. Elles avaient toutefois ajouté qu'une aide sécuritaire et technique serait proposée au groupe islamiste.

"Avec les taliban* au contrôle du pays, un nouveau tableau apparaît devant nous. Nous adaptons nos projets à cette nouvelle réalité et nous poursuivons les discussions en conséquence", dit Recep Tayyip Erdogan lors d'un entretien télévisé.

Il a ajouté que la Turquie continuaient d'échanger avec toutes les parties, se réjouissant par ailleurs de ce qu'il a décrit comme des communications modérées de la part des taliban* depuis que ceux-ci sont entrés dans Kaboul.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Quand la CIA s’associe à l’Ukraine pour générer des fake news sur les «mercenaires russes»
Les chômeurs non vaccinés privés d’allocations en Autriche
La maison d’édition Nawa bientôt dissoute par Gérald Darmanin
La France rappelle ses ambassadeurs à Washington et Canberra pour consultations
Tags:
Turquie, Afghanistan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook