International
URL courte
Par
22714
S'abonner

En avril, l'hospitalisation de Brahim Ghali, chef du Front Polisario, a provoqué une crise diplomatique entre l'Espagne et le Maroc.

Le Maroc souhaite renforcer ses liens diplomatiques avec l'Espagne après le différend qui a opposé les deux pays au printemps dernier, a déclaré vendredi le roi du Maroc, Mohammed VI.

"Nous sommes désireux de renforcer (les liens) en gardant à l'esprit la nécessité d'une compréhension commune des intérêts des deux nations", a-t-il dit lors d'un discours.

Le roi Mohammed VI a néanmoins ajouté que le Maroc n'accepterait pas "que ses meilleurs intérêts soient bafoués".

En avril, l'hospitalisation de Brahim Ghali, chef du Front Polisario, a provoqué une crise diplomatique entre l'Espagne et le Maroc.

En signe de protestation, Rabat avait relâché les contrôles aux frontières, ce qui avait permis à des milliers de migrants d'entrer dans l'enclave nord-africaine espagnole de Ceuta.

Lire aussi:

Pas si brouillés? Mélenchon était bien présent aux cinquante ans d’Éric Zemmour
Macron demande pardon aux harkis, il est interrompu en plein discours - vidéo
«Le Pr Raoult est responsable de milliers de décès évitables dans les pays francophones», selon un microbiologiste belge
«Impensable d'avancer»: la France passe l’éponge sur l’accord de libre-échange entre l’UE et l’Australie
Tags:
Maroc, Espagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook