International
URL courte
Par
1113
S'abonner

Moderna a demandé mercredi à la Food and Drug Administration (FDA), l'autorité de santé américaine, d'autoriser l'utilisation d'une troisième dose de son vaccin contre le Covid-19.

La FDA envisage des injections supplémentaires du vaccin développé par Pfizer et BioNTech, mais n'a pour l'instant autorisé que les personnes dont le système immunitaire est affaibli à recevoir une troisième dose des vaccins Pfizer ou Moderna.

L'autorité de santé américaine a annoncé mercredi qu'un groupe d'expert discutera d'une demande concernant l'administration d'une troisième dose déposée par Pfizer le 17 septembre, sans donner de détails quant à une réunion similaire concernant la requête de Moderna.

Moderna a déclaré qu'une troisième dose de son vaccin générait une meilleure réponse immunitaire qu'observée avec une deuxième dose lors de son essai clinique de phase III.

Le laboratoire prévoit de soumettre ses données à l'Agence européenne du médicament (EMA) et aux autres autorités de régulation mondiales dans les jours qui viennent.

Lire aussi:

Pas si brouillés? Mélenchon était bien présent aux cinquante ans d’Éric Zemmour
Macron demande pardon aux harkis, il est interrompu en plein discours - vidéo
«Le Pr Raoult est responsable de milliers de décès évitables dans les pays francophones», selon un microbiologiste belge
Tags:
Food and Drug Administration (FDA) des Etats-Unis, vaccin de Moderna contre le Covid-19, Moderna
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook