International
URL courte
Par
0 53
S'abonner

Le constructeur automobile américain Ford a décidé de fermer ses deux usines de fabrication en Inde, évoquant «un manque de rentabilité».

Selon Ford, ses activités en Inde ont cumulé une perte de plus de 2 milliards de dollars en 10 ans, à laquelle s'ajoute une dépréciation d'actifs de 800 millions de dollars en 2019.

«Nous n'avons pas été en mesure de trouver un chemin soutenable vers une rentabilité de long terme passant par la fabrication de véhicules sur ce marché», explique dans un communiqué le PDG de Ford India, Anurag Mehrotra.

Ford cessera progressivement ses activités dans ses usines de Sanand et de Maraimalai et l'ensemble du processus pourrait prendre environ un an.

Par ailleurs, le président et chef de la direction de Ford Motor Company, Jam Farley, a souligné que les clients existants seront pris en charge. «Ford continuera à prendre soin de nos clients en Inde, en travaillant en étroite collaboration avec les concessionnaires Ford India, qui soutiennent tous l'entreprise depuis longtemps», a-t-il dit.

Ses usines d'assemblage et de fabrication de moteurs de Chennai (sud-est) fermeront leurs portes au deuxième trimestre 2022. Près de 4000 salariés seront concernés, a précisé de constructeur.

Selon des médias indiens, la situation a été difficile pour le constructeur automobile américain en raison notamment des répercussions de la crise sanitaire de Covid-19, l'entrée au marché indien de nouveaux concurrents dont Kia Motor et MG Motor en 2019, la transition vers les nouvelles normes d'émissions BS 6 et la pénurie mondiale de semi-conducteurs.

Lire aussi:

Sous-marins: «trahison» pour le ministère des Armées, mais pas de «catastrophe industrielle» pour Le Maire
Sous-marins australiens: la Russie tourne la France en dérision en rappelant les Mistral
Macron évoque la possibilité de «lever le pass» dans certains territoires
Tags:
Ford, Inde
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook