Maghreb
URL courte
0 20
S'abonner

La Cour d’appel du tribunal administratif tunisien a statué le 30 septembre sur les recours déposés contre les résultats du premier tout de la présidentielle, indique Mosaïque FM, précisant qu’ils ont été refusés. Ainsi, le second tour de la présidentielle aurait lieu le 13 octobre, selon l’ISIE

Tous les recours introduits contre les résultats préliminaires du 1er tour de l’élection présidentielle tunisienne ont été rejetés lundi 30 septembre par la Cour d’appel du tribunal administratif de Tunis, informe la radio Mosaïque FM sur son site internet. Ainsi, le second tour de la présidentielle devrait se tenir le 13 octobre, tel qu’annoncé auparavant par Nabil Baffoun, président de l’Instance supérieure indépendante pour les élections(ISIE).

Le média affirme que les recours en appel déposés jeudi 26 septembre par les candidats Seifeddine Makhlouf, Youssef Chahed, Neji Jalloul, Hatem Boulabiar et Slim Riahi, ont été rejetés par la Cour d’appel du tribunal administratif.

M.Baffoun avait déjà affirmé dans une déclaration à l’agence officielle tunisienne Tunis Afrique Presse (TAP) que le second tour de l’élection présidentielle anticipée pourrait avoir lieu le 13 octobre. Ceci en raison des recours en appel contre les résultats préliminaires officiels du premier tour déposés par certains candidats auprès de la deuxième juridiction.

Au lendemain de l'annonce des résultats du premier tour, l'ISIE a proposé trois dates pour la tenue du second tour: le 29 septembre, le 6 octobre et le 13 octobre.

Les deux candidats en lice sont Kaïes Saïed, candidat indépendant, et Nabil Karoui, candidat du parti Qalb Tounes («Au cœur de la Tunisie»).

Lire aussi:

Сoronavirus: un cinquième cas confirmé en France, deux patients en réanimation
«Wallah tu vas plus rigoler»: une femme violemment agressée par un individu dans le métro de Paris – vidéo
Un chien abandonné et attaché à une cage avec ses chiots retrouvé sur la route – photos
Tags:
tribunal, élection présidentielle, élections législatives, Tunisie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik